26471 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter

GIPHAR : Quand la prévention se fait dès l’officine


Actualité publiée le 20-02-2010
Communication et prévention

Du 13 au 24 février, quelque 400 messages sont diffusés sur les grandes radios nationales et sur les radios locales. Dans le cadre d’une campagne de sensibilisation à la prévention initiée par le groupement de pharmaciens Giphar, ils parleront de santé aux Français, à travers un message exprimé par l’acteur et réalisateur Richard Berry, qui dit ceci : « Avec mon pharmacien Giphar j’ai le choix : je peux surveiller mon capital santé chez lui, ou chez moi ».

 

Aujourd’hui, la vraie prévention intervient à l’officine : Exercée avant une éventuelle complication, elle peut être initiée à l’officine. On peut dépister l’hyperglycémie, la pression artérielle hors normes, mesurer le souffle devenu moins performant, vérifier l’ampleur du dépassement du poids idéal, avec les dispositifs médicaux correspondants : auto-tensiomètres, débitmètres de pointe pour évaluer la capacité respiratoire/expiratoire, lecteurs de glycémie et bandelettes réactives, balances de précision…

Il s’agit d’un dépistage, non d’un diagnostic, le pharmacien d’officine ayant vocation à orienter ses clients (non malades ou ne se considérant pas comme tels) et ses patients (sujets traités pour maladie revenant régulièrement à l’officine) vers un médecin. Mais comme le précise bien le message, ce dépistage peut être aussi pratiqué chez soi. Souffle, pression artérielle et glycémie sont les trois paramètres du Capital Santé que le groupement Giphar veut promouvoir, dans les officines adhérentes mais également dans un contexte de santé publique.

 

3 Journées mondiales auront le support de Giphar : Journée de l’asthme le 5 mai, Journée de l’hypertension le 14 mai, Journée du diabète le 14 novembre. L’occasion de relancer le thème de la prévention – ou plutôt DES préventions : primaire auprès de sujets non malades, secondaire auprès de sujets apparemment non malades mais porteurs de facteurs de risque et tertiaire auprès de sujets malades traités à protéger d’une récidive.

 

La nouvelle campagne confirme l’originalité de la communication santé de ce dynamique groupement de pharmaciens essentiellement tournée vers les millions de Français qui poussent chaque jours la porte d’une officine. Une précédente campagne, avec déjà Richard Berry, sur le rôle de conseiller en médicaments que peut/doit être le pharmacien a irrité, certains y voyaient une concurrence déloyale…

 

Le pharmacien acteur de prévention : Qui dit acteur dit peut-être aussi acte. Peut-on envisager que soit dispensé en officine un acte de prévention payant (par le patient, par l’Assurance-Maladie, par les mutuelles ?), un acte d’information et de conseils, avec un dépistage d’au moins 3 problèmes de santé (évoqués ci-dessus), basé sur une formation des officinaux, sur la base d’un protocole entre les officines décidant de s’y impliquer et les payeurs ? Il prévoirait la formation du pharmacien, le contenu de l’acte, un minimum de temps y consacré, la remise d’un compte-rendu et l’orientation médicale du patient. Ce serait une valeur ajoutée à un acte aujourd’hui gratuit et empirique. Le rémunérer serait reconnaître sa valeur d’acte de santé publique.

L’officine motivée, ayant décidé de proposer ce dépistage et d’informer un client sur les mesures de prévention, ceci dans un espace de confidentialité, proposerait ainsi un acte de santé publique qui n’est pas formalisé dans les cabinets médicaux : tant qu’on se sent bien, on n’a pas motif à consulter.

D’autant que la notion de prévention (primaire, secondaire, tertiaire) rencontre encore peu d’échos dans la population. L’accessibilité plus facile de l’officine (ouverte sur la rue) pourrait y aider… si l’on admet que, dans nombre de cas, l’officine n’est plus seulement dédiée à la dispensation de médicaments prescrits, mais aussi de conseils, spontanément ou en réponse à des questions de clients/patients, l’orientation dans l’automédication, la connaissance et les réponses aux grands sujets de santé publique (fiches de formation Giphar. Les faits sont là : le pharmacien d’aujourd’hui peut se sentir plus impliqué que jamais dans la surveillance de la santé de ses clients. C’est sa révolution intellectuelle…

 

Source : Présentation de la campagne de groupement Giphar, Brigitte Bouzige, Présidente nationale, mise en ligne par Jean-Marie Manus, Santé log, le 20 février 2010

Pour en savoir plus : La campagne Giphar sera aussi relayée sur son site grand public

Accéder aux dernières actualités sur le Médicament


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 20/02/2010 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
publicité
INTERNET: 6% des gens y sont addicts
Actualité publiée hier
VIH: La transmission via les cellules infectées, une voie trop négligée
Actualité publiée hier
ESPÉRANCE de VIE: On gagne toujours plus de 3 mois de vie par an
Actualité publiée hier
TRAVAIL POSTÉ: Quel impact sur les résultats de santé
Actualité publiée hier
DÉVELOPPEMENT: La relation aux parents prépare l’ouverture sociale à l’adolescence
Actualité publiée il y a 2 jours
AUTISME: La pollution aux particules fines augmente le risque
Actualité publiée il y a 2 jours
AVC: L'efficacité de la thrombectomie mécanique pour prévenir le handicap
Actualité publiée il y a 2 jours
MICI, maladie de CROHN: Une part d'héritabilité
Actualité publiée il y a 2 jours
La PATERNITÉ apporte aussi son bouleversement hormonal
Actualité publiée il y a 2 jours
Le YOGA réduit le risque cardiovasculaire autant que la marche ou le vélo
Actualité publiée il y a 2 jours
PSYCHO et LONGÉVITÉ: Se sentir jeune suffit à l’être un peu plus
Actualité publiée il y a 3 jours
EBOLA: Le risque de transmission sexuelle persiste 3 mois après la guérison
Actualité publiée il y a 3 jours
GROSSESSE: Près d’1 femme enceinte sur 4 victime de violence conjugale
Actualité publiée il y a 3 jours
COCAÏNE: Elle quadruple le risque de mort cardiaque subite
Actualité publiée il y a 3 jours
DÉVELOPPEMENT: Agression physique chez les tout-petits, quels facteurs?
Actualité publiée il y a 4 jours
DÉVELOPPEMENT: Pourquoi il ne faut pas punir les enfants quand ils mentent
Actualité publiée il y a 5 jours
Trous de MÉMOIRE: Signes précurseurs d’AVC?
Actualité publiée il y a 6 jours
GROSSESSE: Les 2 phtalates qui rongent le Q.I. des enfants
Actualité publiée il y a 7 jours
OBÉSITÉ: L’additif alimentaire qui pourrait vous couper l'appétit
Actualité publiée il y a 8 jours
PERSONNEL HOSPITALIER: Les conséquences financières d’un congé maladie
Actualité publiée il y a 5 jours
SUCRES: 2 types de sucres, 2 réponses cérébrales et alimentaires
Actualité publiée il y a 9 jours
OBÉSITÉ: Quand les microglies se mettent de la partie
Actualité publiée il y a 4 jours
PERTE de POIDS: Reprogrammer les adipocytes à brûler les graisses
Actualité publiée il y a 5 jours
NEURO: Ce réseau de saillance qui sélectionne les stimuli pertinents
Actualité publiée il y a 5 jours
TESTOSTÉRONE: Manger épicé, une preuve de virilité?
Actualité publiée il y a 4 jours
PARKINSON: 10 grandes priorités pour les patients
Actualité publiée il y a 4 jours
PSYCHO: Antisocial, un comportement lié à un profil génétique?
Actualité publiée il y a 5 jours
PERTE de POIDS: Un extrait de pomme de terre pour réduire l’adiposité
Actualité publiée il y a 6 jours
CALVITIE: La propolis des abeilles, en application topique, la comble aussi
Actualité publiée il y a 6 jours
MANQUE de SOMMEIL: Travail, trajets, les premiers coupables
Actualité publiée il y a 6 jours
SOMMEIL et ALZHEIMER: Mieux dormir c’est ralentir le déclin cognitif
Actualité publiée il y a 7 jours
OBÉSITÉ et TOXICOMANIE: Des similitudes troublantes dans les circuits de récompense
Actualité publiée il y a 7 jours
HORLOGE BIOLOGIQUE: Programmée chez le nouveau-né par l’alimentation maternelle
Actualité publiée il y a 7 jours
GOUTTE: Pourquoi elle attaque plutôt de nuit
Actualité publiée il y a 7 jours
GROSSESSE: La prise de poids de la mère plus vitale pour les fœtus mâles
Actualité publiée il y a 8 jours
SOMMEIL: Sa privation blesse nos cellules, sa récupération les répare
Actualité publiée il y a 8 jours
VIEILLISSEMENT: Le freiner en repérant les cellules sénescentes, c’est possible
Actualité publiée il y a 8 jours
SOMMEIL de l’ENFANT: Nuits trop courtes et apnée doublent le risque d'obésité
Actualité publiée il y a 9 jours
CÉCITÉ: La thérapie génique au secours de la rétinite pigmentaire
Actualité publiée il y a 9 jours
AUTISME: Découverte d’une inflammation caractéristique dans le cerveau
Actualité publiée il y a 9 jours
PRÉÉCLAMPSIE, insuffisance du placenta et risque de TSA
Actualité publiée il y a 10 jours
e-CIGARETTE: Moins addictive que le tabac?
Actualité publiée il y a 10 jours
PERTE DE POIDS: Des composés capables de transformer la mauvaise graisse en énergie
Actualité publiée il y a 10 jours
ALCOOL et TABAC: Pour arrêter, il faut viser les 2 sevrages à la fois
Actualité publiée il y a 10 jours
PRÉMATURITÉ: Le faible poids de naissance induit une fragilité des hanches
Actualité publiée il y a 10 jours
BURN OUT: Les médecins et les infirmiers sont en première ligne
Actualité publiée il y a 11 jours
ALIMENTATION: Mais où sont les antioxydants?
Actualité publiée il y a 11 jours
SOMMEIL: La clé de la pensée positive?
Actualité publiée il y a 12 jours
VIEILLISSEMENT: L’âge a aussi ses avantages
Actualité publiée il y a 13 jours
OBÉSITÉ: Pourquoi il ne faut pas manger à n’importe quelle heure de la journée
Actualité publiée il y a 15 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques