26268 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
INFECTIONS NOSOCOMIALES: Les dangers du dioxyde de titane à l’hôpital

Actualité publiée le 07-11-2011
Comité développement durable santé

« Risque émergent ? », interroge le Comité développement durable santé (C2DS) qui souligne l’utilisation massive du dioxyde de titane sous forme nanoparticulaire à l’hôpital pour lutter contre les infections nosocomiales.  Une substance reconnue pour ses pouvoirs antibactériens donc, mais également classée cancérigène possible pour l’homme… Alors, personnels et usagers en danger ? Le C2DS en appelle au principe de précaution.

Le dioxyde de titane sous forme nanoparticulaire est classé cancérigène possible pour l’homme

(2B), par le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) depuis 2007, considéré comme un perturbateur des fonctions cérébrales par une étude du CEA d’octobre 2011 (portant sur la présence de nanoparticules dans les crèmes solaires que l’Afssaps recommande de ne pas utiliser)… L’Europe est consciente des risques et une directive (78/176/CEE) du Conseil de l’Europe considère que les déchets provenant de l'industrie du dioxyde de titane présentent des risques préjudiciables pour la santé de l'homme ainsi que pour l'environnement. Aujourd’hui, le dioxyde de titane est utilisé dans de très nombreux secteurs de l’industrie cosmétique, pharmaceutique, agroalimentaire, automobile, bâtiment.

 

Le dioxyde de titane sous forme nanoparticulaire est plébiscité à l’hôpital. Pourquoi ?

Parce que ce composé permet, en présence de rayon UV, de détruire les bactéries et autres polluants présents dans l’atmosphère tout en ne dégageant que des molécules d’eau et du dioxyde de carbone. Face à la problématique des infections nosocomiales, le souligne l’intérêt et l’engouement des établissements de santé pour ce composé.

Le C2DS avait alerté dès août 2010, le Ministère de la Santé et l’ANSES sur l’utilisation massive à l’hôpital de produits contenant du dioxyde de titane sous forme nanoparticulaire et avait proposé la « mise en œuvre d’une procédure d’autorisation de mise sur le marché de matériaux de construction hospitalier».  Pour le C2DS, il convient donc de prévenir et de diminuer, en particulier dans le cadre du chantier de la restructuration hospitalière, la pollution provoquée par ces substances à l'état nanoparticulaire, afin de préserver la santé des personnels hospitaliers et des usagers des établissements de santé.

Le Comité rappelle le peu de recul scientifique sur ces substances et sur les conséquences sanitaires d’une multi-exposition pour les personnels et les usagers. Il interpelle : «  Le dioxyde de titane se libère-t-il alors dans l’atmosphère et affecte-il les cellules vivantes de la même manière qu’il détruit les bactéries ? » et suggère 9 mesures dont l’inventaire des produits contenant du TIO2 et l’arrêt de nouvelles utilisations en application du principe de précaution.

Source: Communication C2DS

Accéder aux dernières actualités sur les Infections nosocomiales

Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 07/11/2011 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Infirmier
Hôpital
Environnement
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
publicité
GROSSESSE et SURPOIDS: Les vrais bénéfices d’un régime et de l’exercice physique
Actualité publiée il y a 11h46mn
PSYCHO: La saison de naissance influence le tempérament à vie
Actualité publiée il y a 2 jours
HORLOGE BIOLOGIQUE: La perturber c'est risquer le cancer du sein
Actualité publiée il y a 2 jours
CANCER du SEIN: L’Herceptine aura révolutionné son traitement
Actualité publiée il y a 5h57mn
APPRENTISSAGE: Reposer son cerveau permet de mieux le solliciter
Actualité publiée il y a 9h20mn
HERPÈS SIMPLEX: Il augmente le risque de démence
Actualité publiée il y a 11h46mn
INFECTIONS chez l’ENFANT: Le lait cru recèle d'agents protecteurs
Actualité publiée hier
CANCER du SANG: Des mutations à risque fréquentes dans les globules des personnes âgées
Actualité publiée hier
Le VIAGRA, un traitement protecteur contre la maladie cardiaque?
Actualité publiée hier
DÉVELOPPEMENT et numérique: Le nouveau défi éducatif
Actualité publiée hier
CANCER de la PEAU: La double vie du gène SIRT6
Actualité publiée hier
CRISES SANITAIRES: Ce qu’on peut dire ou pas
Actualité publiée il y a 2 jours
OBÉSITÉ: Combien d’exercice physique pour chaque boisson sucrée ?
Actualité publiée il y a 2 jours
GROSSESSE: Les mères fumeuses font des bébés sans défense face au stress
Actualité publiée il y a 3 jours
EBOLA: Les experts américains appellent à une préparation exceptionnelle
Actualité publiée il y a 3 jours
OBÉSITÉ: L’adénosine à s'attaque aux poignées d’amour
Actualité publiée il y a 3 jours
HOMÉOSTASIE: Sans irrégularité physiologique, point d’équilibre
Actualité publiée il y a 3 jours
PLAIES en ONCOLOGIE: Un test simple pour prédire leurs complications
Actualité publiée il y a 4 jours
OBÉSITÉ: Un poids vite perdu n’est pas plus vite retrouvé!
Actualité publiée il y a 4 jours
PETIT-DÉJEUNER: Il rassasie le cerveau pour la journée
Actualité publiée il y a 4 jours
ÉPILEPSIE: Faut-il parler aux patients de MSIE ?
Actualité publiée il y a 4 jours
CELLULES SOUCHES: Rien que pour vos yeux
Actualité publiée il y a 4 jours
BOISSONS ÉNERGISANTES: Le nouvel avertissement
Actualité publiée il y a 5 jours
VIOLENCE SEXUELLE: Pour en finir avec le stéréotype du parfait inconnu
Actualité publiée il y a 5 jours
DIAGNOSTIC PRÉNATAL: Les femmes mieux informées se font moins tester
Actualité publiée il y a 5 jours
EBOLA: L’autre foyer et l’autre souche
Actualité publiée il y a 5 jours
GROSSESSE: L’âge maternel, déterminant du risque de maladie mitochondriale pour l’enfant
Actualité publiée il y a 5 jours
ÉDUCATION PHYSIQUE: 2 heures de plus pour améliorer la performance scolaire?
Actualité publiée il y a 6 jours
ARYTHMIE cardiaque: L’inefficacité des suppléments en omega 3
Actualité publiée il y a 6 jours
CANCER du POUMON: Diagnostic trop tardif, très mauvais pronostic
Actualité publiée il y a 6 jours
AUTISME: Un composé du brocoli efficace contre les symptômes
Actualité publiée il y a 6 jours
STRESS: Son impact cardiaque est différent chez les hommes et chez les femmes
Actualité publiée il y a 8 jours
Transplantation du MICROBIOTE FÉCAL: Bientôt par voie orale?
Actualité publiée il y a 7 jours
MALTRAITANCE: Les blessures cachées de la violence psychologique chez l’Enfant
Actualité publiée il y a 9 jours
PRÉMATURITÉ: La cause de rupture de la poche des eaux identifiée
Actualité publiée il y a 8 jours
OBÉSITÉ: Le jus de pamplemousse, un antidiabétique naturel?
Actualité publiée il y a 9 jours
MORT IMMINENTE: On en revient parfois avec des expériences mémorables
Actualité publiée il y a 11 jours
SEXUALITÉ: L'anatomie pour démystifier l'orgasme
Actualité publiée il y a 11 jours
DÉVELOPPEMENT: Petits caprices à table et gros troubles du comportement
Actualité publiée il y a 12 jours
ALZHEIMER: La faute à la protéine ou aux agrégats?
Actualité publiée il y a 8 jours
POLLUTION: La proximité de l'axe routier fait le risque de décès
Actualité publiée il y a 7 jours
PERTE DE POIDS: Toutes les calories ne se valent pas
Actualité publiée il y a 7 jours
DÉVELOPPEMENT: Bébés et écrans, qu’en pensent les pédiatres?
Actualité publiée il y a 8 jours
CHOLESTÉROL: Découverte d’une enzyme clé dans sa fabrication
Actualité publiée il y a 7 jours
AVC: Le cerveau a aussi ses mécanismes d’autoréparation
Actualité publiée il y a 7 jours
DIABÈTE de type 1: Ils produisent des bêta à partir de cellules souches
Actualité publiée il y a 8 jours
MÉMOIRE: Ils la manipulent avec la lumière
Actualité publiée il y a 9 jours
ALLAITEMENT: Pourquoi certaines mères allaitent au-delà d’1 an
Actualité publiée il y a 10 jours
EBOLA: La France se prépare
Actualité publiée il y a 10 jours
EBOLA: La rapidité d’intervention peut faire la différence
Actualité publiée il y a 10 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques