26124 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
INFECTIONS NOSOCOMIALES: Les dangers du dioxyde de titane à l’hôpital

Actualité publiée le 07-11-2011
Comité développement durable santé

« Risque émergent ? », interroge le Comité développement durable santé (C2DS) qui souligne l’utilisation massive du dioxyde de titane sous forme nanoparticulaire à l’hôpital pour lutter contre les infections nosocomiales.  Une substance reconnue pour ses pouvoirs antibactériens donc, mais également classée cancérigène possible pour l’homme… Alors, personnels et usagers en danger ? Le C2DS en appelle au principe de précaution.

Le dioxyde de titane sous forme nanoparticulaire est classé cancérigène possible pour l’homme

(2B), par le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) depuis 2007, considéré comme un perturbateur des fonctions cérébrales par une étude du CEA d’octobre 2011 (portant sur la présence de nanoparticules dans les crèmes solaires que l’Afssaps recommande de ne pas utiliser)… L’Europe est consciente des risques et une directive (78/176/CEE) du Conseil de l’Europe considère que les déchets provenant de l'industrie du dioxyde de titane présentent des risques préjudiciables pour la santé de l'homme ainsi que pour l'environnement. Aujourd’hui, le dioxyde de titane est utilisé dans de très nombreux secteurs de l’industrie cosmétique, pharmaceutique, agroalimentaire, automobile, bâtiment.

 

Le dioxyde de titane sous forme nanoparticulaire est plébiscité à l’hôpital. Pourquoi ?

Parce que ce composé permet, en présence de rayon UV, de détruire les bactéries et autres polluants présents dans l’atmosphère tout en ne dégageant que des molécules d’eau et du dioxyde de carbone. Face à la problématique des infections nosocomiales, le souligne l’intérêt et l’engouement des établissements de santé pour ce composé.

Le C2DS avait alerté dès août 2010, le Ministère de la Santé et l’ANSES sur l’utilisation massive à l’hôpital de produits contenant du dioxyde de titane sous forme nanoparticulaire et avait proposé la « mise en œuvre d’une procédure d’autorisation de mise sur le marché de matériaux de construction hospitalier».  Pour le C2DS, il convient donc de prévenir et de diminuer, en particulier dans le cadre du chantier de la restructuration hospitalière, la pollution provoquée par ces substances à l'état nanoparticulaire, afin de préserver la santé des personnels hospitaliers et des usagers des établissements de santé.

Le Comité rappelle le peu de recul scientifique sur ces substances et sur les conséquences sanitaires d’une multi-exposition pour les personnels et les usagers. Il interpelle : «  Le dioxyde de titane se libère-t-il alors dans l’atmosphère et affecte-il les cellules vivantes de la même manière qu’il détruit les bactéries ? » et suggère 9 mesures dont l’inventaire des produits contenant du TIO2 et l’arrêt de nouvelles utilisations en application du principe de précaution.

Source: Communication C2DS

Accéder aux dernières actualités sur les Infections nosocomiales

Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 07/11/2011 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Infirmier
Hôpital
Environnement
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
publicité
CANCER de la PROSTATE: En prévention, mangez des tomates!
Actualité publiée hier
e-CIGARETTE: Femmes enceintes, s’abstenir
Actualité publiée hier
CHIRURGIE BARIATRIQUE: Elle redonne aussi du tonus au cerveau
Actualité publiée hier
ALCOOL: En faire goûter un peu à son enfant, une expérience anodine?
Actualité publiée hier
MÉMOIRE: Un laser pour brûler les mauvais souvenirs
Actualité publiée il y a 2 jours
ALLERGIES ALIMENTAIRES: Les bactéries Clostridium viennent à la rescousse
Actualité publiée il y a 2 jours
ACCOUCHEMENT par le siège: La césarienne évitable ou inévitable?
Actualité publiée il y a 2 jours
BRÛLURE: Un nouveau film bio et nano pour bloquer l’infection
Actualité publiée il y a 2 jours
AUTISME: Risque accru avec la dépression de la mère ou avec ses antidépresseurs?
Actualité publiée il y a 2 jours
PETIT-DÉJEUNER: On pourrait s’en passer
Actualité publiée il y a 3 jours
CANCER: Il laisse son empreinte sur l’ADN
Actualité publiée il y a 3 jours
DÉCLIN COGNITIF: La méditation pour le patient et pour l'aidant
Actualité publiée il y a 3 jours
PLAIES HUMIDES: Le gecko inspire de nouveaux pansements
Actualité publiée il y a 3 jours
L'URGENTURIE ou l’obligation de gérer au quotidien ses mictions
Actualité publiée il y a 3 jours
e-CIGARETTE: Nouvel avis d’experts de l’American Heart Association
Actualité publiée il y a 5 jours
APPRENTISSAGE: Le piano s’apprend mieux en dormant
Actualité publiée il y a 7 jours
SEXUALITÉ: L’orgasme moins prévisible chez la femme
Actualité publiée il y a 8 jours
INSOMNIE: Pourquoi le sommeil devient fragile avec l’âge?
Actualité publiée il y a 8 jours
PRÉMATURITÉ: La crème du lait maternel pour favoriser la croissance
Actualité publiée il y a 11 jours
NEURO: Ce coin de cerveau qui reste jeune malgré l'âge
Actualité publiée il y a 9 jours
TABAGISME: Le gène qui augmente le risque de décès
Actualité publiée il y a 4 jours
EXERCICE PHYSIQUE: La santé cardiovasculaire fait la capacité cognitive
Actualité publiée il y a 4 jours
VIEILLISSEMENT: Améliorer l’immunité par la nutrition
Actualité publiée il y a 4 jours
AMIANTE: Une bombe sanitaire à retardement
Actualité publiée il y a 5 jours
TABAGISME: Light ou pas light, même nombre de cigarettes fumées
Actualité publiée il y a 5 jours
ALLERGIE au LAIT de VACHE: Une piste pour la désamorcer
Actualité publiée il y a 4 jours
Le MANQUE de SOMMEIL à l'adolescence fait le lit de l'obésité
Actualité publiée il y a 5 jours
POLIO: Une nouvelle combinaison vaccinale pour l’éradiquer
Actualité publiée il y a 6 jours
AUTISME: Un trop grand nombre de connexions dans le cerveau
Actualité publiée il y a 6 jours
L’EXERCICE protège les femmes de l’arythmie cardiaque
Actualité publiée il y a 7 jours
ÉVOLUTION: La mutation qui protège du manque d’oxygène
Actualité publiée il y a 7 jours
Le BOTOX pour stopper le cancer de l'estomac
Actualité publiée il y a 8 jours
SCLÉROSE en plaques: Une technique pour réhabiliter la mémoire
Actualité publiée il y a 8 jours
EBOLA: Priorité au sérum ou aux systèmes de santé?
Actualité publiée il y a 8 jours
ANTIBIOTIQUE: La clarithromycine associée à un risque cardiaque accru?
Actualité publiée il y a 8 jours
ALLAITEMENT MATERNEL: Il préserve aussi la mère de la dépression post-natale
Actualité publiée il y a 9 jours
La maladie CARDIAQUE, c’est près d’1 décès sur 2 en Europe
Actualité publiée il y a 9 jours
Du CANCER à la PNEUMONIE: L’espoir d’un nouveau traitement
Actualité publiée il y a 9 jours
AVC: Mieux récupérer par stimulation cérébrale optogénétique
Actualité publiée il y a 9 jours
ALZHEIMER: La maladie a aussi ses facteurs épigénétiques
Actualité publiée il y a 10 jours
Soins aux PRÉMATURÉS: Gants ou pas gants ?
Actualité publiée il y a 10 jours
SEXUALITÉ: L'amour rend le sexe encore meilleur pour la plupart des femmes
Actualité publiée il y a 10 jours
L’OBÉSITÉ, reconnue comme facteur majeur de risque de cancer
Actualité publiée il y a 10 jours
SANTÉ du NOUVEAU-NÉ: La parentalité biologique commence bien avant la conception
Actualité publiée il y a 12 jours
MICROBIOME intestinal: Il joue aussi sur le mental
Actualité publiée il y a 13 jours
SEL: Une pincée en trop par jour fait plus d’1 million de décès cardiaques
Actualité publiée il y a 14 jours
CRISE ÉMOTIONNELLE: Savoir mieux la gérer chez un proche
Actualité publiée le 19-08-2014
TDAH et toxicomanie: Des indices neurocognitifs en commun
Actualité publiée il y a 10 jours
ÉPIGÉNÉTIQUE: Son influence majeure sur notre destin cellulaire
Actualité publiée il y a 14 jours
EXERCICE INFIRMIER: Trop d’empathie, risque de burn out
Actualité publiée il y a 11 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques