27061 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter

SUBSTANCES TOXIQUES: Désormais vos cheveux peuvent vous en dire long


Actualité publiée le 20-10-2011
Innovation

Et si un Home Test vous permettait de connaître précisément votre degré d’exposition aux substances toxiques ? Eh bien, il vous suffit d’envoyer 50 cheveux et cela coûte environ 200 €. Car nos cheveux présentent l’intérêt d’avoir une mémoire  et sont déjà un support d’analyse de choix en médecine légale par exemple. Parce qu’ils permettent d’identifier avec certitude la présence d’un ou plusieurs composés et d’en déterminer la quantité avec une grande précision, ils permettent ainsi d’évaluer une exposition à des facteurs environnementaux toxiques. Ce nouveau test existe, proposé par le laboratoire Kudzu Science, il vous permet désormais de connaître sous 15 jours votre « statut toxique ».

 

En France 20 à 30 % des adultes sont sensibilisés aux pneumallergènes les plus courants et, en 20 ans la prévalence des maladies allergiques a plus que doublé. Acariens, allergènes d'animaux, moisissures et autres allergènes de l'environnement intérieur sont rejoints par tous les polluants de notre environnement domestique (BPA, formaldéhyde dont celui de la fumée du tabac, composés organiques volatils (COV)…). Chacun, dans son environnement spécifique souhaiterait connaître son niveau d’exposition aux polluants, irritants, allergènes, ou contaminants.

 

Nos cheveux, un support de choix d’évaluation d’exposition chronique aux polluants chimiques: Nos cheveux poussent en moyenne de 1 à 1,2 cm par mois. Au cours de leur croissance, les cheveux se chargent au fur et à mesure, avec les substances introduites dans l’organisme et/ou avec leurs métabolites. Ainsi, des cheveux de 4 centimètres permettent de dresser un bilan sur une durée de 4 mois, tandis que pour les analyses qui utilisent le sang, les selles ou les urines, l’évaluation se limite à une durée de quelques jours au maximum.

 

L’analyse des cheveux, un examen simple et non invasif ! Les prélèvements capillaires soit une cinquantaine de cheveux sectionnés, placés sur une feuille de papier, glissée dans une enveloppe peuvent être analysés immédiatement, ou plus tardivement, les substances incorporées dans la structure des cheveux étant relativement stables. En cas de manque de cheveux, l’utilisation de poils est une alternative possible. Seuls quelques biais, mais pris en compte dans les analyses, comme la couleur des cheveux- un facteur de fixation de certaines substances- ou l’usage d'un traitement capillaire  peuvent perturber l’interprétation.

 

Des techniques couramment utilisées en médecine légale et en sciences criminelles: En laboratoire, le prélèvement de cheveux mis en contact avec un liquide (solvant) permet d’en extraire les molécules recherchées. Les systèmes utilisés - système CL-SM (Chromatographie Liquide couplée à une détection par Spectrométrie de Masse) et/ou système CPG-SM (Chromatographie en Phase Gazeuse couplée à une détection par Spectrométrie de Masse) - permettent d’identifier avec certitude la présence d’un ou plusieurs composés et d’en déterminer la quantité avec une grande précision.

 

Le Home Testing désormais possible pour tous : Kudzu Science, un laboratoire entouré d’experts en particulier en pneumologie, un spécialiste du test à domicile, met désormais à la portée de chacun la possibilité de détecter et mesurer les substances nocives dans son environnement immédiat, mais aussi dans son organisme, par l’analyse scientifique des cheveux, et de pouvoir ainsi évaluer son degré d’exposition à ces substances nocives. C’est simple, un auto prélèvement chez soi, sans l’intervention d’un technicien, une analyse par le laboratoire Kudzu Science et sous 15 jours, vous recevez un rapport d’analyse conçu comme un véritable guide.

 

Un rapport de 40 pages vous expliquera alors précisément la provenance potentielle, la nature de chaque polluant ou substance détectée, donne des conseils, et incite le cas échéant à faire appel à des professionnels de santé (médecins, CMEI).

 

Sources: Marie-Caroline Lafay et Kudzu Science (NB: Visuel produit présenté à de strictes fins d'illustration et non publicitaires)

Accéder à toutes les actualités sur la Qualité de l’air intérieur

Lire aussi : QUALITÉ de l’AIR intérieur: Des plantes dépolluantes? C’est pas un bon plan

QUALITÉ de l’AIR INTÉRIEUR : Le livre blanc qui s’attaque aux moisissures du logement -


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 20/10/2011 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
OBÉSITÉ INFANTILE et chirurgie bariatrique: Faut-il opérer les adolescents obèses?
Actualité publiée il y a 4h15mn
PARACÉTAMOL: Pourquoi son usage prolongé est aussi à éviter durant la grossesse
Actualité publiée il y a 5h20mn
Pour la SANTÉ, la chaleur vaut mieux que le froid
Actualité publiée il y a 6h12mn
Et si trop d’INFECTIONS portaient sur le Q.I.?
Actualité publiée il y a 6h11mn
FIBROMYALGIE: Sa prise en charge passe par la prise en compte de la médecine de la douleur
Actualité publiée il y a 6h12mn
VIEILLISSEMENT PRÉCOCE et physiologique: Trouver l’enzyme et éliminer les radicaux libres
Actualité publiée hier
CANNABIS: A l’adolescence, il bouleverse le cerveau, la puberté et la croissance
Actualité publiée hier
SCLÉROSE en plaques: Découverte d'un traitement qui bloque sa progression
Actualité publiée hier
CAFÉ: 3 tasses par jour réduisent de 40% le risque de dysfonction érectile
Actualité publiée hier
CRISE CARDIAQUE: Stimuler les cellules souches dormantes pour réparer le coeur
Actualité publiée hier
CANCER du SEIN: Les antécédents familiaux ne jouent pas sur le pronostic
Actualité publiée il y a 2 jours
BIOLOGIE SYNTHÉTIQUE: Une levure productrice de morphine?
Actualité publiée il y a 2 jours
ÉPILEPSIE: Une thérapie par cellules souches pour rétablir la neurogenèse
Actualité publiée il y a 2 jours
CANCER du SANG: Un risque associé à l'âge du père
Actualité publiée il y a 2 jours
OBÉSITÉ INFANTILE: La surcharge pondérale liée à la charge allostatique
Actualité publiée il y a 2 jours
BORE OUT: L’ennui n’est pas que mauvais pour la santé
Actualité publiée il y a 3 jours
Le NUMÉRIQUE réduit l’attention humaine à celle d’un poisson rouge
Actualité publiée il y a 4 jours
CANCER de la PEAU: Une simple vitamine pour réduire son risque de 23%
Actualité publiée il y a 6 jours
ACOUPHÈNES: Ils impliquent en fait un très large réseau dans le cerveau
Actualité publiée il y a 4 jours
PERTE de POIDS: Faut-il manger peu mais plus souvent?
Actualité publiée il y a 9 jours
AUTISME: Pourquoi il est difficile d’associer phénotype et génétique
Actualité publiée il y a 3 jours
PUBERTÉ: Manger trop salé peut la retarder
Actualité publiée il y a 3 jours
DÉVELOPPEMENT: Les bébés parlent aux bébés
Actualité publiée il y a 4 jours
HORLOGE BIOLOGIQUE: Comment les horaires décalés affectent la santé
Actualité publiée il y a 4 jours
NutriNet SANTÉ: Une bonne alimentation, une question de revenus
Actualité publiée il y a 4 jours
Les OMEGA 3, pour réduire les troubles du comportement
Actualité publiée il y a 3 jours
CANCER de la PROSTATE: Chimio + hormonothérapie pour gagner 10 mois de survie
Actualité publiée il y a 3 jours
CANCER: 4 avancées majeures dans les traitements et la prévention
Actualité publiée il y a 4 jours
ALCOOL: Réduire la consommation? Quand on veut, on peut
Actualité publiée il y a 5 jours
CERVEAU: Hésitation ou décision, ils décryptent leurs signaux neuronaux
Actualité publiée il y a 5 jours
AUTISME: La formation des parents, une condition de l'apaisement
Actualité publiée il y a 5 jours
CANCER du SEIN: Les cellules souches pour éliminer les métastases au cerveau
Actualité publiée il y a 5 jours
DOULEUR aiguë: Retenir son souffle pour avoir moins mal!
Actualité publiée il y a 6 jours
PERTE de POIDS: Facile ou difficile? Une question de phénotype métabolique
Actualité publiée il y a 6 jours
VIEILLISSEMENT: Le boom des Aînés orphelins
Actualité publiée il y a 6 jours
IMMUNITÉ: Elle prend aussi ses vacances d'été
Actualité publiée il y a 6 jours
CHOCOLAT: Il baisse la tension et augmente l’attention
Actualité publiée il y a 7 jours
RISQUE CARDIAQUE: Un simple test de préhension pour le détecter
Actualité publiée il y a 7 jours
DÉMENCE, ALZHEIMER: Le cannabis peut-il soulager ses symptômes?
Actualité publiée il y a 7 jours
DÉCLIN COGNITIF: Le régime méditerranéen nourrit aussi la capacité cérébrale
Actualité publiée il y a 7 jours
STRESS: L’évaluer avec un simple test sanguin
Actualité publiée il y a 8 jours
PERTE de POIDS: Pourquoi il faut préférer la compagnie de petit-mangeurs
Actualité publiée il y a 8 jours
DÉCLIN COGNITIF: Une bonne alimentation régénère aussi les neurones
Actualité publiée il y a 10 jours
MYOPIE: Elle envahit l’Europe, la faute aux écrans?
Actualité publiée il y a 9 jours
SOMMEIL: Sa privation restreint le champ de décision
Actualité publiée il y a 9 jours
POLYARTHRITE RHUMATOÏDE: Une infection bactérienne à l’origine de l’arthrite?
Actualité publiée il y a 9 jours
INSOMNIE: 4 respirations pour trouver le sommeil?
Actualité publiée il y a 11 jours
RONFLEMENT: Quelques exercices avec la langue pour les réprimer
Actualité publiée il y a 10 jours
STRESS: L’apprivoiser peut en faire un allié pour la santé
Actualité publiée il y a 14 jours
OBÉSITÉ: La protéine qui favorise la graisse abdominale et ses complications
Actualité publiée il y a 15 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques