27316 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter

SOMMEIL: Comment les nuits blanches peuvent mener à l’obésité


Actualité publiée le 07-08-2013
Nature Communications

Cette nouvelle étude, de l’Université de Californie – Berkeley ajoute aux preuves du lien entre manque de sommeil, envies de malbouffe et…obésité, en décryptant par imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IMRf) le mécanisme sous-jacent dans le cerveau de participants venant de passer une nuit blanche. Les conclusions, publiées dans la revue Nature Communications

 

Une nuit sans sommeil nous rend plus susceptibles de consommer des aliments gras et sucrés. En cause, certaines zones de notre cerveau qui contrôlent les choix alimentaires. C’est ce que montre l’IMRf, en comparant les cerveaux de 23 jeunes adultes en bonne santé, après une nuit de sommeil normale et après une nuit blanche. Ces participants ont dû en effet visionner une série d’images, de 80 aliments plus ou moins sains et évaluer leur désir pour chacun des aliments. A la fin de l’expérience, ils recevaient les aliments qu’ils désiraient le plus !

 

Une activité cérébrale altérée après une nuit blanche : Une activité réduite dans le lobe frontal du cerveau, après une nuit blanche, et une augmentation de l'activité dans les centres de récompense du cerveau. Précisément, après une nuit blanche, les régions cérébrales du lobe frontal qui contrôlent le jugement et les décisions complexes ont une activité émoussée par le manque de sommeil et les structures cérébrales « les plus primitives » qui régulent le désir présentent une activité amplifiée.

 

Préférer la malbouffe après une nuit blanche: Matthew Walker, professeur de psychologie et de neurosciences à l’UC Berkeley et auteur principal de l'étude ajoute que les participants ont effectivement montré une plus grande appétence pour des aliments riches en calories après une nuit blanche. Cette activité cérébrale altérée par le manque de sommeil pourrait expliquer pourquoi les personnes qui dorment moins ont tendance à être en surpoids ou obèses, mais les auteurs précisent aussi que le manque de sommeil peut aussi contribuer à « amorcer les mécanismes cérébraux qui régissent les choix alimentaires appropriés ».

 

Notons également cette étude présentée au Congrès Sleep de 2012 qui faisait déjà la connexion entre sommeil et malbouffe en démontrant que le manque de sommeil incite certains centres bien spécifiques de la récompense à « s’allumer » face à ces aliments riches en sucre, en sel et en graisse.

 

Source: Nature Communications doi:10.1038/ncomms3259 06 August 2013 The impact of sleep deprivation on food desire in the human brain

Accéder aux dernières actualités sur l’Horloge biologique

Lire aussi : OBÉSITÉ: Le manque de sommeil prédispose notre cerveau à la malbouffe


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 07/08/2013 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Nutrition-obésité
Sommeil
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
NUTRITION: Petits pots pour bébé, sont-ils équilibrés?
Actualité publiée il y a 9h28mn
PERTURBATEURS ENDOCRINIENS: Combinaison et durée, des effets à deux inconnues
Actualité publiée il y a 10h29mn
ANTIPSYCHOTIQUES: Un mésusage trop fréquent hors maladie mentale
Actualité publiée il y a 11h17mn
AVC, CRISE CARDIAQUE: Le risque s'élève en cas de dépression
Actualité publiée il y a 11h15mn
DÉVELOPPEMENT: La discipline s’acquiert aussi par le sport
Actualité publiée il y a 11h12mn
LEUCÉMIE: L’immunothérapie par lymphocytes T confirme ses promesses
Actualité publiée hier
LEUCÉMIE MYÉLOÏDE CHRONIQUE: Un ADO pour éradiquer les cellules souches du cancer
Actualité publiée hier
MICROBIOTE: L’huile de poisson stimule les bactéries intestinales anti-prise de poids
Actualité publiée il y a 2 jours
SUICIDE: Travailler sur la prise de décision plutôt que sur le stress et la dépression
Actualité publiée il y a 2 jours
TUBERCULOSE: Etouffer Mycobacterium via son gène de propagation
Actualité publiée hier
PARALYSIE: Un exosquelette bionique qui rétablit un contrôle moteur
Actualité publiée il y a 2 jours
ALCOOL: Pour un dépistage systématique chez les jeunes
Actualité publiée il y a 2 jours
HYPERTENSION: Une petite sieste, moins de pression et moins de médicaments!
Actualité publiée il y a 2 jours
SANTÉ au TRAVAIL: Augmenter les salaires pour réduire le tabagisme?
Actualité publiée il y a 2 jours
PRÉ et PROBIOTIQUES : L’espoir de pouvoir moduler le microbiote
Actualité publiée il y a 2 jours
NÉVROSE: Alimentée par l’excès de pensées?
Actualité publiée il y a 5 jours
SÉDENTARITÉ: 5 heures d'écran par jour et c’est le risque d’embolie fatale
Actualité publiée il y a 4 jours
CAFÉ: Pourquoi il est déconseillé en cas d’hypertension
Actualité publiée il y a 5 jours
ALZHEIMER: 9 facteurs de risque impliqués dans les 2 tiers des cas
Actualité publiée il y a 9 jours
CANCER: Quelques règles de vie simples pour y échapper
Actualité publiée il y a 8 jours
PSYCHO: Trop de perfectionnisme finit par mener au burn out
Actualité publiée il y a 6 jours
OBÉSITÉ : Mais d’où viendra le progrès ?
Actualité publiée il y a 3 jours
IMMUNITÉ: Pour éviter de tomber malade, dormez suffisamment
Actualité publiée il y a 3 jours
PARKINSON: La stimulation magnétique efficace contre les troubles de la marche
Actualité publiée il y a 3 jours
MORT SUBITE CARDIAQUE: Découverte d’un gène de susceptibilité
Actualité publiée il y a 3 jours
FEMME, JEUNE, DIABÉTIQUE: Attention risque de crise cardiaque multiplié par 6
Actualité publiée il y a 3 jours
SOIN des PLAIES: L’embryon, un exemple à suivre pour la cicatrisation
Actualité publiée il y a 4 jours
Vaccin anti-CHLAMYDIA: Le koala montre la voie
Actualité publiée il y a 4 jours
POLLUTION: Elle affûte les marqueurs de risque cardiaque
Actualité publiée il y a 4 jours
Chirurgie du PROLAPSUS: Les patientes doivent être mieux informées
Actualité publiée il y a 4 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques