Vous recherchez une actualité
Actualités

ACCIDENTS de la VIE courante: 5 décès de moins de 15 ans chaque semaine

Actualité publiée il y a 8 années 9 mois 1 semaine
InVS

C’est 5 décès par semaine en moyenne, liés au défaut de surveillance des parents ou de l’accès laissé à des produits dangereux. Ce sont les principales conclusions de l’enquête MAC-15, livrés au 21 décembre, par l’Institut de veille sanitaire, qui, au-delà des causes de décès, présente les principales circonstances de ces accidents de la vie courante.

Les accidents de la vie courante (AcVC) sont les plus courants des accidents. Ils regroupent les accidents domestiques, les accidents de sports et de loisirs et ceux qui surviennent à l'école. En 2009, ils ont entraîné plus de 20.000 décès, soit plus que les décès par accident de la circulation. Dans le monde, les accidents de la vie courante vont être responsables, chaque année, de plus de 2.000 décès par jour chez les enfants, en France, en 2009, ils auront encore entraîné 236 décès d'enfants de moins de 15 ans. 1 décès d'enfant sur 2 touche un enfant âgé de 1 à 4 ans.


L'enquête MAC-15 ou mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 15 ans a été menée dans 3 régions (Ile-de-France, Nord-Pas-de-Calais, Provence-Alpes-Côte d'Azur) et a porté sur 76 décès d'enfants de moins de 15 ans survenus en 2009.

Les principaux facteurs de risque retrouvés, sont :

· Le défaut de surveillance des jeunes enfants : 6 fois sur 8 dans les décès d'enfants de moins d'1 an, et dans 57 % des décès d'enfants de 1 à 4 ans.

· L'absence de prise de conscience ou le déni du risque de la part de certains parents.

· La responsabilité directe de produits dangereux et/ou mal utilisés.

Les circonstances sont désormais mieux connues : Les chutes entre chutes de plain-pied et défenestrations, chute d'un meuble, d'un cheval, à ski…, les noyades selon le type de piscine, en étang ou en baignoire…les suffocations par ingestions de corps étrangers, par pendaisons ou jeu du foulard, par produits de couchage ou strangulations…

Des données peu réjouissantes mais qui vont permettre de mieux cibler les campagnes de prévention de ces accidents.

Autres actualités sur le même thème