Vous recherchez une actualité
Actualités

ALZHEIMER: Des ultrasons pour faire sauter les plaques amyloïdes

Actualité publiée il y a 4 années 8 mois 1 semaine
Science Translational Medicine

C’est une toute nouvelle approche, non médicamenteuse que nous proposent ces scientifiques de l'Université de Queensland (Brisbane). A l’aide d’ultrasons, ils parviennent à restaurer la mémoire chez la souris modèle de la maladie d’Alzheimer. Un balayage échographique répété permet de « faire sauter » le peptide ß-amyloïde, sans nécessité d’agent thérapeutique additionnel. C’est une première preuve de concept, présentée dans la revue Science Translational Medicine.

Les auteurs rappellent l'implication de la protéine ß-amyloïde dans la pathogenèse de la maladie d'Alzheimer et l'absence de traitement ou d'anticorps anti-Aß efficaces face à une prévalence croissante de la maladie : soit aujourd'hui près de 50 millions de personnes touchées dans le monde. L'idée était donc de développer une approche non pharmacologique pour éliminer ß-amyloïde et restaurer la mémoire dans la maladie d'Alzheimer. Dans le passé, les ultrasons ont déjà été utilisés, en combinaison avec des injections de « microbulles » pour faire passer des médicaments à travers la barrière hémato-encéphalique.


Une preuve de concept aux résultats étonnants : Leur expérience sur des rongeurs modèles de la maladie, à l'aide de faisceaux focalisés d'ultrasons via l'échographie, aboutit à une amélioration de la mémoire, mesurée par des tests de navigation dans un labyrinthe, sans dommage apparent aux tissus du cerveau. Le Dr Juergen Goetz de l'Université de Queensland, co-auteur de l'étude se déclare lui-même surpris par l'effet « massif » obtenu. Car plusieurs semaines de traitement, permettent sur les souris génétiquement modifiées pour produire des plaques amyloïdes, d'éliminer à 75% les plaques amyloïdes, sans lésion aux tissus du cerveau.

Que les plaques soient une cause ou un symptôme de la maladie d'Alzheimer, l'amélioration de la mémoire est bien constatée, par 3 tests différents.

Comment ça marche ? Les ultrasons vont stimuler les cellules microgliales, qui font partie du système immunitaire du cerveau, à envelopper et absorber les plaques.

Certes, il faudra plusieurs années, et passer par des tests sur des moutons, avant de pouvoir envisager de premiers essais cliniques chez l'Homme. Mais l'approche ouvre un nouveau paradigme, celui des options non pharmacologiques pour traiter l'Alzheimer.

Source: Science Translational Medicine 11 March 2015 DOI: 10.1126/scitranslmed.aaa2512 Scanning ultrasound removes amyloid-β and restores memory in an Alzheimer's disease mouse model (Visuel@ Alamy, vignette Insightec)

Accéder aux dernières actualités sur la Mémoire, déclin cognitif, aux dernières actualités sur la Maladie d'Alzheimer

Accéder au Dossier sur la Maladie d'Alzheimer, pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Lire aussi : ALZHEIMER: Et si l'accumulation d'amyloïde commençait à 20 ans ? -

Autres actualités sur le même thème