Vous recherchez une actualité
Actualités

ALZHEIMER : A long terme, la caféine a ses effets délétères

Actualité publiée il y a 10 mois 3 semaines 4 heures
Frontiers in Pharmacology
Le café chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer ou chez les patients sains au cours du vieillissement normal, bloque les récepteurs de l'adénosine, des molécules susceptibles de participer au dysfonctionnement psychologique et cognitif.

Si les troubles de la mémoire sont les symptômes les mieux connus de la maladie d'Alzheimer, cette forme de démence est également caractérisée par des symptômes neuropsychiatriques, qui peuvent être fortement présents dès les premiers stades. Ainsi, l'anxiété, l'apathie, la dépression, les hallucinations, la paranoïa, font partie d’un ensemble de symptômes comportementaux et psychologiques de la démence, qui se manifestent de différemment selon les patients. Ces symptômes sont considérés par les patients comme leur plus grande source de détresse. Alors que le café ou la caféine ont été suggérés comme une stratégie naturelle de prévention de ces symptômes de démence, cette étude suggère qu’une fois ces symptômes installés, la caféine peut exercer des effets opposés.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités