Vous recherchez une actualité
Actualités

ARTHROSE, OSTÉOPOROSE: L'espoir d'une nouvelle thérapie cellulaire

Actualité publiée il y a 4 années 8 mois 3 semaines
Cell

Un type de cellules souches, identifié dans la moelle osseuse, capable de régénérer l'os et/ou le cartilage en cas d'ostéoporose et/ou d’arthrose, c’est la découverte de chercheurs de la Columbia University, …chez la souris. Ces travaux, présentés dans la revue Cell, montrent que transplantées au site de la fracture, ces cellules ostéochondroréticulaires (osteochondroreticular cells -OCR), contribuent à la réparation de l’os.


Les scientifiques ont découvert ces cellules OCR alors qu'ils étudiaient une protéine exprimée par ces cellules. Ils constatent alors que ces cellules OCR s'auto-renouvellent et génèrent des cellules osseuses et cartilagineuses, soit des ostéoblastes (cellules assurant la formation du tissu osseux) et les chondrocytes (cartilage). Enfin, ils montrent sur la souris que ces cellules souches OCR, sont transplantées sur un site de fracture, favorisent la réparation osseuse.

Ces résultats peuvent-ils se généraliser à l'Homme ? Les chercheurs n'en apportent pas la preuve mais émettent l'hypothèse de a présence de ces cellules OCR dans le tissu osseux humain, les souris et les Hommes ayant la même la biologie osseuse. Le Dr Siddhartha Mukherjee, professeur de médecine et auteur principal de l'étude suggère la possibilité de pouvoir développer des médicaments permettant de stimuler la production de ces cellules pour booster la capacité du corps à réparer une lésion osseuse. Car ces cellules OCR se développent en nombre après une blessure osseuse.

Ces cellules OCR jouent un rôle distinct des cellules souches mésenchymateuses (CSM), qui peuvent produire plusieurs types de cellules appartenant aux tissus squelettiques, tels que le cartilage, les os et la graisse. Plusieurs équipes de recherche étudient comment les CSM pourraient également être utilisées pour traiter les maladies des os et du cartilage, car les CSM peuvent aussi se différencier en cellules osseuses (ostéoblastes), cartilagineuses (chondrocytes) (et en adipocytes). Cependant les CSM semblent moins bien régénérer l'os et le cartilage lésés et sont rapidement éliminées du corps après transplantation. Les cellules souches OCR apparaissent donc comme une alternative prometteuse aux CSM.

Rappelons enfin le déroulement du projet Reborne, basé dans 8 pays d'Europe, qui a pour objectif de développer de nouveaux biomatériaux qui stimulent la formation de tissu osseux pour corriger les défauts de régénération osseuse en chirurgie orthopédique et maxillo-faciale. Les biomatériaux, combinés à l'utilisation des cellules souches CSM, sont des alternatives intéressantes aux greffes biologiques.

Source: Cell 2015, DOI: org/10.1016/j.cell.2014.11.042 Gremlin 1 identifies a skeletal stem cell with bone, cartilage and reticular stromal potential (Vignette Blood)

Lire aussi: GREFFE OSSEUSE: L'alternative des cellules souches, pour réparer l'os -

Autres actualités sur le même thème