Vous recherchez une actualité
Actualités

AVC: Une consommation régulière de thé ou de café réduit le risque de 20%

Actualité publiée il y a 5 années 9 mois 3 jours
Stroke

Thé vert ou café ont été fréquemment évoqués pour de multiples effets, mais qu’en est-il vraiment pour l’accident vasculaire cérébral ? Quelques tasses par jour serait-elle une clé toute simple pour prévenir l’AVC ? Cette grande étude japonaise confirme, dans la revue Stroke, de l’American Heart Association, que l’une ou l’autre de ces deux boissons a bien cet effet protecteur contre l’AVC. Entre autres bénéfices :

Avec ses plus de 200 composés bioactifs, le thé vert recèle en effet de très nombreux bénéfices. On a déjà évoqué ses effets anticancéreux, hypotenseurs ou encore hypogycémiants, et plus récemment son coup de pouce à l'activité cérébrale et son effet positif sur la mémoire. Une étude publiée dans la revue Phytomedicine suggérait déjà son effet protecteur contre le développement de la maladie d'Alzheimer ou d'autres formes de démence. Une récente étude publiée dans le Journal of Biological Chemistry a décrypté comment certains extraits viennent perturber une étape clé de la voie de développement de la maladie d'Alzheimer, une autre, publiée dans les PNAS dévoile ses mécanismes bénéfiques également contre la maladie d'Alzheimer. Quant au café, c'est non seulement un plaisir recommandable à chacun ou presque, mais il a également déjà suggéré son effet réducteur sur le cancer de la peau , du col de l'utérus, sur le cancer oro-pharyngé. Ses bénéfices en santé cardiaque ont déjà été évoqués à de nombreuses reprises, comme son rôle réducteur sur le risque d'AVC ou d'insuffisance cardiaque.


Cette étude de cohorte prospective a étudié l'association entre la consommation de thé vert et de café et le risque d'AVC chez plus de 100.000 adultes japonais âgés de 40 à 69 ans, interrogés sur leurs habitudes alimentaires, dont la fréquence de consommation des différentes boissons, et dont ont été relevés la taille, le poids, les antécédents médicaux, les facteurs de mode de vie et l'activité physique. Ces participants ont été suivis 13 ans et leur histoire cardiovasculaire reconstituée à partir des registres hospitaliers et de décès. 3 sous-types d'AVC ont été pris en compte, l'infarctus cérébral (par caillot sanguin), l'hémorragie intracérébrale (éclatement d'un vaisseau sanguin), l'hémorragie sous-arachnoïdienne (saignement dans et autour du cerveau) ainsi que l'incidence des maladies coronariennes. 3.425 AVC ont été recensés au cours de la période de suivi ainsi que 910 cas de maladies coronariennes.

Thé ou café ? Ici, les chercheurs confirment que les personnes qui ont bu 4 tasses de thé vert par jour ou encore au moins une fois du café par jour, ont un risque d'AVC réduit de 20% par rapport à celles qui en consomment rarement. Un résultat « d'association », mais qui prend bien en compte, les autres facteurs majeurs de risque d'AVC.

· 2 à 3 tasses de thé vert sont associées à un risque réduit de 14% de tous types d'AVC (vs une consommation rare ou inexistante) (HR : 0,86 IC : 95% de 0,78 à 0,95),

· 4 tasses de thé vert par jour sont associées à un risque réduit de 20% de tous types d'AVC (HR : 0,80 IC : 95% de 0,73 à 0,89),

· Une plus grande consommation de thé vert est associée à un risque global plus faible de maladie cardiovasculaire et à une réduction de tous types d'AVC,

· Consommer du café 3 à 6 fois par semaine est associé à un risque réduit de 11% de tous types d'AVC (HR : 0,89 IC : 95% de 0,80 à 0,99).

· Consommer du café une fois par jour est associé à un risque réduit de 20% de tous types d'AVC (HR : 0,80 IC : 95% de 0,72 à 0,90).

· Consommer du café 2 fois ou plus par jour est associé à un risque réduit de 19% de tous types d'AVC (HR : 0,81 IC : 95% de 0,72 à 0,91).

· La consommation de café est associée à un risque global plus faible de maladie cardiovasculaire et d'AVC type infarctus cérébral,

· Une augmentation simultanée de la consommation de thé vert et de café est associée à une diminution du risque de maladies cardiovasculaires et de tous types d'AVC, en particulier de type hémorragie intracérébrale.

Si réduire son risque d'AVC passe d'abord par une alimentation équilibrée, la pratique d'un exercice régulier, ne pas fumer et ne pas consommer d'alcool en excès, si les boissons caféinées comme le café doivent être consommées avec modération, ces conclusions vont dans le sens d'un effet protecteur du thé vert et du café contre l'AVC et les MCV, concluent les chercheurs.

Source: Stroke online March 14 2013 14, 2013, doi: 10.1161/​STROKEAHA.111.677500 The Impact of Green Tea and Coffee Consumption on the Reduced Risk of Stroke Incidence in Japanese Population (Visuel © Valery Bareta - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur les bénéfices du Thé, du Café

Lire aussi : Le CAFÉ, un plaisir recommandable à chacun? -

Autres actualités sur le même thème

Pages