Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER: 4 avancées majeures dans les traitements et la prévention

Actualité publiée il y a 4 années 5 mois 1 semaine
The American Society of Clinical Oncology (ASCO)

La grande Réunion annuelle en cancérologie, celle de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO) met en exergue 4 grandes études aux implications cliniques immédiates : Un simple comprimé de vitamine pour réduire le risque de cancers de la peau non-mélanomique, une chimiothérapie pour prolonger la survie de patients atteints de cancer de la prostate et de nouvelles thérapies pour améliorer le pronostic des enfants atteints d’une forme rare de cancer du rein et d’adultes atteints de myélome multiple. 4 grandes avancées issues de 4 des 5.000 études présentées aux 25.000 professionnels de l'oncologie.

« 4 études à elles-seules qui ont le potentiel d'épargner à des milliers de personnes le stress et les complications d'un nouveau diagnostic de cancer et de prolonger la vie d'enfants et d'adultes atteints de cancers redoutables », précise le Dr Peter Paul Yu, président de l'ASCO, qui appelle à poursuivre les investissements dans la recherche et les traitements du cancer.


1. Un simple comprimé de vitamine B3 pour réduire le risque de cancer de la peau : C'est la conclusion d'un grand essai australien qui démontre que l'utilisation quotidienne de la nicotinamide, durant 12 mois, une forme de vitamine B3, permet de réduire de 23% l'incidence de nouveaux cancers de la peau non-mélanomiques chez les patients à risque élevé de cancer de la peau.

2. 5 mois de survie en plus dans le myélome multiple : Un nouvel anticorps monoclonal, l'elotuzumab, combiné au traitement standard permet de prolonger de 5 mois la survie sans progression chez des patients qui font une rechute de myélome multiple.

3. Une chimiothérapie plus efficace pour le néphroblastome chez l'enfant : Une chimiothérapie augmentée permet d'améliorer les résultats de santé des enfants atteints d'une tumeur de Wilms, une forme très fréquente de tumeur du rein.

4. Une nouvelle thérapie combinée pour le cancer de la prostate montre des résultats améliorés et une survie prolongée de 10 mois chez les patients nouvellement diagnostiqués de cancer de la prostate avancé.

Des résultats qui montrent à la fois toute l'importance de la médecine de pointe et des traitements personnalisés mais aussi les progrès encore possibles avec des traitements classiques.

Sources: ASCO New Cancer Treatment and Prevention Studies Signal Major Advances for Children and Adults

1. Simple Oral Vitamin Reduces Risk of Common, Non-Melanoma Skin Cancers

2. Adding Elotuzumab Significantly Reduces Risk of Progression for Relapsed Multiple Myeloma

3. Augmenting Standard Therapies Increases Cure Rates for High-Risk Wilms Tumor

4. Adding Chemotherapy to Initial Therapy Extends Lives of Men With Advanced, Hormone-Naïve Prostate Cancer

Lire aussi: CANCER de la PEAU: Une simple vitamine pour réduire son risque de 23% -

Autres actualités sur le même thème