Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER de la PROSTATE avancé: Une nouvelle combinaison thérapeutique prometteuse

Actualité publiée il y a 3 années 9 mois 2 semaines
UdeM

C’est une nouvelle combinaison médicamenteuse prometteuse contre le cancer de la prostate avancé, testée par une équipe de l’Université de Montréal, qui s’avère efficace dans le traitement du cancer de la prostate métastatique. Cette vaste étude internationale menée dans 196 hôpitaux à travers le monde, toujours en cours, apporte déjà des résultats préliminaires encourageants.

« Nous espérons avoir trouvé un traitement bien toléré et efficace pour freiner la progression du cancer de la prostate chez les hommes atteints d'un cancer de la prostate avancé. Cette approche combine plusieurs molécules et attaque le cancer sur plusieurs fronts », explique le Dr Fred Saad, chercheur au Centre de recherche du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CRCHUM) et auteur principal de l'étude.


Il existe peu d'options pour traiter ou freiner un cancer qui s'est propagé à l'extérieur de la prostate et qui résiste au traitement hormonal. Le cancer de la prostate métastatique résistant à la castration, une forme avancée de la maladie, évolue en effet malgré les options thérapeutiques aujourd'hui disponibles: radiothérapie, hormonothérapie et chirurgie de la prostate ou des testicules.

Zytiga ®, en plus du traitement hormonal standard : Depuis 2011, l'acétate d'abiratérone, vendu sous le nom de Zytiga ®, est administré oralement en plus du traitement hormonal standard. Il bloque davantage la production de testostérone, cette hormone masculine qui agit comme un carburant pour les tumeurs cancéreuses. « Ce traitement et d'autres avancées récentes ont permis de prolonger la survie des hommes avec cancer de la prostate au stade le plus avancé, tout en améliorant leur qualité de vie. L'espérance de vie est passée de 18 mois en moyenne en 2004, à trois ans en 2015», explique le Dr Saad, professeur de chirurgie à l'Université de Montréal.

La combinaison Zytiga® + un candidat médicament « JNJ-56021927 », testée en essai clinique de phase I, montre ici son innocuité chez une quarantaine de patients. « Les médicaments combinés sont bien tolérés et le traitement semble efficace », explique le Dr Saad. Ces résultats encourageants ont permis l'autorisation d'une étude clinique de phase III. L'essai, mené chez plus de 900 patients, compare l'efficacité de l'acétate d'abiratérone (1000 mg) et un placebo versus un traitement combinant l'acétate d'abiratérone (1000 mg) et le JNJ-56021927 (240 mg). Dans les deux groupes, les patients reçoivent également de petites doses de prednisone pour aider le traitement et réduire les effets indésirables de l'acétate d'abiratérone.

Les conclusions de cette étude internationale seront connues d'ici 3 ans. Le futur traitement ne pourra donc pas être mis en marché avant plusieurs années. Mais les chercheurs sont très enthousiastes. Ils espèrent que ce premier traitement combiné réussira à retarder la progression de la maladie et à prolonger la vie. Et surtout, à améliorer la qualité de vie des patients atteints de cette maladie dévastatrice.

N.B. L'étude a été financée par Janssen Research & Development

Source: UdeM Communiqué du 25 novembre 2015 Promising drug combination for advanced prostate cancer et CDC A Phase 3 Randomized, Placebo-controlled Double-blind Study of JNJ-56021927 in Combination with Abiraterone Acetate and Prednisone Versus Abiraterone Acetate and Prednisone in Subjects with Chemotherapy-naive Metastatic Castration-resistant Prostate Cancer (mCRPC) who did not Receive any Chemotherapy (Visuel@Production multimédia CHUM)

Plus d'études sur le Cancer de la Prostate

Lire aussi : CANCER de la PROSTATE: 6 mois d'hormonothérapie doublent le temps de survie -

Autres actualités sur le même thème