Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER de la PROSTATE: Le régime alimentaire occidental aggrave le risque de décès

Actualité publiée il y a 4 années 4 mois 3 semaines
Cancer Prevention Research

Le régime alimentaire occidental après le diagnostic de cancer de la prostate, augmente le risque de décès révèle cette étude de la Harvard School of Public Health. Ses conclusions, présentées dans la revue Cancer Prevention Research, conseillent ainsi de limiter les apports en viande rouge et transformée, les matières grasses des produits laitiers et les céréales raffinées. L’étude recommande donc toujours le fameux régime méditerranéen riche en légumes, fruits, poissons, grains entiers, et les huiles saines…Finalement, aperçu sur la contribution du régime alimentaire à l’amélioration de la survie des millions d'hommes vivant avec un cancer de la prostate.

Huile d'olive, tomates, soja, noix, sont des aliments qui ont deux points en commun. Ils ont tous été documentés comme bénéfiques en prévention ou, après diagnostic, pour le pronostic, du cancer de la prostate. Tous ces aliments sont également caractéristiques d'un régime méditerranéen et peu représentés dans un régime alimentaire occidental. Cependant, peu d'études ont documenté les facteurs de mode de vie propices à de meilleurs résultats en cas de cancer de la prostate.


Les chercheurs de Harvard ont examiné les données de santé et l'alimentation de 926 hommes participant à la cohorte Physicians' Health Study I and II diagnostiqués avec un cancer de la prostate. Ils les ont suivi 14 années après le diagnostic et ont réparti les participants en groupes selon leur type de régime alimentaire. L'analyse constate que :

· les hommes qui adhèrent au régime alimentaire occidental classique ont un risque multiplié par 2,5 de décès lié au cancer de la prostate,

· un risque accru de 67% de décès toutes causes confondues, vs les hommes les moins adeptes de ce type de régime.

· Les participants qui consomment moins de viande rouge et transformée, de matières grasses laitières et de céréales raffinées présentent un risque réduit de 36% de décès toutes causes confondues.

Un régime alimentaire varié et équilibré, plus proche du régime végétarien est donc conseillé par les auteurs, en particulier en cas de diagnostic de cancer de la prostate.

Source: Cancer Prevention Research June 1, 2015 doi: 10.1158/1940-6207 Dietary Patterns after Prostate Cancer Diagnosis in Relation to Disease-Specific and Total Mortality

Plus de 50 études sur le Cancer de la Prostate

Autres actualités sur le même thème