Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER du CÔLON : Du gingembre pour prévenir l'inflammation?

Actualité publiée il y a 8 années 3 mois 2 semaines
Cancer Prevention Research

Ces chercheurs constatent que le gingembre réduit les marqueurs de l'inflammation du côlon et suggèrent que ce supplément peut être un agent de prévention efficace du cancer du côlon, selon cet essai de phase II publié dans l'édition du 11 octobre de Cancer Prevention Research, la revue de l'American Association for Cancer Research.

Le gingembre est une source connue de composés phénoliques bioactifs avec des propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et antiprolifératives déjà démontrées.


Ici, le Pr. Suzanna M. Zick, docteur en naturopathie, professeur assistant de recherche à l'Université du Michigan et ses collègues, ont recruté 30 patients et leur ont aléatoirement donné deux grammes de suppléments de racine de gingembre par jour (vs placebo) pendant 28 jours. Après 28 jours, les chercheurs ont mesuré les niveaux de l'inflammation du côlon et identifié des réductions statistiquement significatives pour la plupart de ces marqueurs.

L'inflammation du côlon est considérée comme un marqueur voire un précurseur du cancer du côlon. De précédentes études ont montré que les protéines impliquées dans le mécanisme de l'inflammation pourraient aussi favoriser le développement du cancer du côlon en régulant à la fois l'inflammation et la réparation des tissus de l'intestin.

Cet effet de la racine de gingembre, qui doit encore être démontré sur des études plus larges, pourrait apporter un nouveau mode de prévention, naturel et non toxique, pour prévenir le cancer en particulier chez les sujets à risque. Rappelons qu'une étude récente publiée fin août 2011 dans le British Journal of Nutrition avait révélé in vivo les propriétés préventives et curatives du gingembre contre le cancer de la prostate.

Source: American association for cancer Research et Cancer Prev Res, October 11, 2011 DOI: 10.1158/1940-6207.CAPR-11-0224 Phase II Study of the Effects of Ginger Root Extract on Eicosanoids in Colon Mucosa in People at Normal Risk for Colorectal Cancer.

Lire aussi: CANCER de la PROSTATE: Le gingembre révèle ses propriétés anticancéreuses -

Autres actualités sur le même thème