Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER du SANG: Un risque associé à l'âge du père

Actualité publiée il y a 3 années 11 mois 1 semaine
American Journal of Epidemiology

C’est une association particulièrement forte chez les enfants uniques, entre l’âge du père et le risque de cancer du sang à l’âge adulte, qui est révélée par cette étude. Les conclusions publiées dans l'American Journal of Epidemiology ajoutent ce risque aux autres risques déjà identifiés avec des parents plus âgés. Un point important, alors que la proportion de parents qui retardent l’âge de la conception jusqu'à 35 ans ou plus continue d'augmenter, avec des conséquences encore largement inconnues sur la santé à long terme de ces enfants.

Menée sur 138.003 adultes participant à la cohorte Cancer Prevention Study-II Nutrition, par des chercheurs de la Société américaine du cancer, l'analyse constate :


· 2.532 cas de cancers hématologiques au cours du suivi de 17 ans, de 1992 à 2009,

· une forte association positive avec l'âge paternel chez les participants sans frères et sœurs : dans ce groupe, ceux dont les pères étaient âgés de 35 ans ou plus au moment de leur naissance ont un risque accru de 63% de tumeurs malignes vs ceux dont les pères avaient moins de 25 ans à leur naissance.

· Aucune différence n'est identifiée par sous-type de cancer du sang.

· L'étude n'identifie cependant aucune association avec l'âge de la mère.

L'hypothèse de l'hygiène vient expliquer la force de l'association chez les enfants uniques, moins exposés au risque d'infection qu'en cas de fratrie. D'où un moindre développement du système immunitaire et un risque accru de maladies liées au système immunitaire. En synthèse, la combinaison père âgé et absence de frères et sœurs pourrait favoriser la prolifération cellulaire chez ces sujets à « plus faible » système immunitaire et donc de cancers liés au système immunitaire, comme le lymphome, par exemple.

Poursuivre les recherches pour mieux clarifier le fondement biologique de cette association entre l'âge paternel à la naissance et le risque de cancer du sang sera nécessaire, même si le risque reste faible en valeur absolue.

Source: Am. J. Epidemiol. May 11, 2015; doi:10.1093/aje/kwu487 (In Press) via Eurekalert (AAAS) Study links father's age and risk of blood cancer as an adult


Interstitiel mediset

Autres actualités sur le même thème

Pages