Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER du SEIN et risque de troubles cognitifs plusieurs années après

Actualité publiée il y a 7 années 9 mois 2 semaines
Cancer

Cette analyse confirme la survenue de troubles des capacités mentales chez les patientes qui ont souffert d’un cancer du sein et durant plusieurs années après leur traitement, qu’il ait été à base de chimiothérapie plus radiothérapie ou radiothérapie seule. Ces résultats, publiés dans l’édition en ligne de Cancer, la revue de l’American Cancer Society, suggèrent que la radiothérapie pourrait affecter de manière plus importante les capacités mentales des survivantes.

De précédentes études, précisent les auteurs, ont conclu que la chimiothérapie peut entraîner des troubles de la mémoire et de la concentration chez des survivantes du cancer du sein.


Pour comparer les effets des différents types de traitement sur les capacités mentales, Le Pr. Paul Jacobsen, du Moffitt Cancer Center and du Research Institute (Tampa) a suivi, avec son équipe, 62 patientes atteintes de cancer du sein traitées par chimiothérapie plus radiothérapie, 67 patients traitées par radiothérapie seule, et 184 femmes sans antécédent de cancer. Des évaluations neuropsychologiques six mois après la fin du traitement puis 3 ans plus tard ont été réalisées.

L'étude confirme que la chimiothérapie peut entraîner des problèmes cognitifs chez les survivantes du cancer du sein et des troubles qui persistent 3 ans après la fin du traitement. En outre, les auteurs constatent que les patientes traitées par rayonnement (sans chimiothérapie) rencontrent fréquemment des troubles similaires aux patientes traitées par chimiothérapie plus radiothérapie. En revanche, la thérapie hormonale (tamoxifène) n'entraîne pas de troubles cognitifs.

Pour les auteurs, ces troubles cognitifs, aujourd'hui constatés et durables ne sont pas liés à la chimiothérapie, seule. La radiothérapie serait en effet « responsable » d'une majorité des troubles constatés.

Source: Cancer Published Online December 12, 2011 (DOI: 10.1002/cncr.26432) «Cognitive functioning after cancer treatment: A three-year longitudinal comparison of breast cancer survivors treated with chemotherapy or radiation and non-cancer controls.” Via Eurekalert “Breast cancer survivors struggle with cognitive problems several years after treatment » (Visuel InCa)

Accéder aux dernières actualités concernant la Chimiothérapie, le Cancer du sein

Autres actualités sur le même thème