Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER: Mais quel régime alimentaire peut sérieusement réduire le risque?

Actualité publiée il y a 8 années 3 mois 2 semaines
American Institute for Cancer Research

Quels sont les aliments et les grands principes nutritionnels qui peuvent réduire le risque de cancer ? « Votre « assiette », aux 2/3 sera composée de légumes, de fruits, de grains entiers et de haricots », résument ainsi les experts de la Conférence annuelle de l'American Institute for Cancer Research (AICR) sur l’alimentation, la nutrition, l’activité physique et le cancer. En synthèse, si aucun aliment ou nutriment ne peut protéger à lui seul contre le cancer, des données scientifiques solides montrent aujourd’hui qu'un régime alimentaire constitué d’une variété d'aliments végétaux comme les légumes, les fruits, les grains entiers et les haricots contribue en effet à réduire le risque de nombreux cancers. Des conclusions présentées les 3 et 4 novembre à Washington.

Les aliments peuvent combattre le cancer à la fois directement ...comme le confirment les études en laboratoire présentées à l'AICR. De nombreux minéraux, vitamines et substances phytochimiques démontrent leurs effets anticancéreux. Mais plutôt indirectement, car, à ce stade des études, les preuves suggèrent plutôt que c'est la synergie de ces composés, « travaillant ensemble dans un même régime alimentaire, qui offre la protection la plus forte contre le cancer.


Excès de graisse corporelle, risque accru pour 7 cancers : Selon les études présentées à l'AICR, l'excès de graisse corporelle jouerait, avant tout autre facteur nutritionnel, un rôle primordial sur le niveau de risque de sept cancers. Les légumes et les fruits sont faibles en calories, ce qui nous permet de maintenir un poids de forme. Les grains entiers et les haricots sont riches en fibres et modérés en calories, ce qui contribue également à une bonne gestion du poids. La graisse nous stockons n'est pas une masse inerte. Les cellules adipeuses produisent des œstrogènes, qui favorisent la croissance cellulaire. Elles produisent également une variété de protéines qui causent l'inflammation et la résistance à l'insuline, qui à leur tour stimulent encore la croissance cellulaire. La masse de graisse située à la taille est encore plus active dans la production de ces stimulants de la croissance cellulaire. L'obésité en forme de pomme est associée à un risque accru de développement du cancer.

Votre « assiette », aux 2/3 sera composée de légumes, de fruits, de grains entiers et de haricots. De plus, préconise l'AICR, il s'agira d'éviter les boissons sucrées, de limiter la consommation d'aliments très énergétiques, d'être physiquement actif pendant au moins 30 minutes chaque jour et de consommer plus d'une variété de légumes, fruits, grains entiers et des légumineuses comme les haricots.

Enfin, l'AICR analyse aliment par aliment, leur association au risque de cancer (En anglais).

Sources: AICR 2011 Annual Conference 2011 Annual Research Conference on Food, Nutrition, Physical Activity and Cancer. AICR's Foods That Fight Cancer™- The second expert report (en Français)

Lire aussi: CANCERS: Un break toutes les heures peut vous éviter un cancer -

SÉDENTARITÉ: Rester trop longtemps assis finira par vous tuer

Autres actualités sur le même thème