Vous recherchez une actualité
Actualités

CAPACITÉ COGNITIVE: Le cacao et ses flavanols, un stimulateur de mémoire?

Actualité publiée il y a 4 années 8 mois 2 semaines
American Journal of Clinical Nutrition

La consommation de cacao améliore la fonction cognitive, le contrôle de la pression artérielle et le profil métabolique chez les sujets âgés. Ses flavanols sont ainsi confirmés comme un booster de fonction cognitive au point de retarder la baisse de fonction cognitive liée à l'âge, avec cette étude certes soutenue par le roi de la barre chocolatée, Mars, mais publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition. Des données qui soutiennent l'idée que le régime alimentaire, et en particulier une alimentation riche en flavanols de cacao, peut trouver toute son importance dans le maintien de la santé cognitive avec l’âge.

Il est normal que la fonction cognitive se détériore légèrement avec l'âge et en particulier, la capacité de mémoire, la vitesse de traitement et la capacité à former la mémoire à long terme. Le Dr Catherine Kwik-Uribe, de l'Université de L'Aquila (Italie) confirme ici l'impact positif des flavanols de cacao sur la santé du cerveau (Cliquer sur vidéo). Le cacao est en effet une source particulièrement riche en flavanols avec un mélange unique de flavanols et de procyanidines. Si la poudre de cacao et le chocolat noir s'avèrent les sources les plus concentrées en antioxydants et en flavanols, le chocolat chaud, en raison de la transformation (alcalinisation) du chocolat, contient peu de ces composés. Enfin, on trouve également ces anti-oxydants dans une variété d'aliments tels que le thé et le vin rouge.


Cette étude, la seconde analyse de données sur les effets des flavanols de cacao sur le cerveau, avait pour objectif de confirmer les effets de ces flavanols sur la santé cognitive de personnes exemptes de déficience cognitive légère. Les participants âgés de 61 à 85 ans ont été assignés à consommer chaque jour pendant 8 semaines soit,

· une boisson contenant une forte « dose » de flavanols (993 mg),

· soit intermédiaire (520 mg),

· soit faible (48 mg).

Il faut préciser que ces boissons chocolatées ont été produites en utilisant un processus breveté de Mars. Enfin, les participants devaient poursuivre une alimentation normale et leur mode de vie habituel tout au long de l'étude.

Une amélioration de la fonction cognitive : L'évaluation, à 8 semaines, de la mémoire, la rétention, le rappel, ainsi que la fonction exécutive montre des améliorations significatives parmi les participants consommateurs de boissons à teneur élevée ou moyenne de flavanols de cacao. Ces nouveaux résultats suggèrent que même les personnes sans déficience cognitive auraient un intérêt à intégrer les boissons à base de cacao dans leur alimentation…

Une amélioration, aussi, dans les marqueurs métaboliques : Les chercheurs constatent des « signes » d'amélioration dans la résistance à l'insuline, la tension artérielle et d'autres marqueurs cardio-métaboliques. Dans les groupes « apports élevés et moyens de flavanols », les pressions systolique et diastolique s'avèrent réduites, la résistance à l'insuline significativement améliorée. Ce n'est pas le cas chez les participants ayant reçu de plus faibles apports en flavanols.

Quel processus d'action ? Comment les flavanols de cacao peuvent-ils « booster » la fonction cognitive n'est pas encore bien compris, cependant les auteurs de l'étude évoquent le rôle central pour la résistance à l'insuline dans le vieillissement du cerveau ou encore une amélioration générale de la fonction vasculaire. Alors que la prévalence du déclin cognitif lié à l'âge et des démences est en augmentation avec le vieillissement des populations, améliorer la santé du cerveau par la consommation de flavanols alimentaires, ou d'un peu de chocolat noir de temps à autre, représente une voie de prévention non négligeable. Et agréable.

Source: American Journal of Clinical Nutrition December 17, 2014 as doi: 10.3945/ajcn.114.092189 Cocoa flavanol consumption improves cognitive function, blood pressure control, and metabolic profile in elderly subjects: the Cocoa, Cognition, and Aging (CoCoA) Study--a randomized controlled trial,

Plus d'études sur le Cacao et le Chocolat

Autres actualités sur le même thème