Vous recherchez une actualité
Actualités

Découverte d'un gène de la PRÉMATURITÉ

Actualité publiée il y a 8 années 7 mois 4 semaines
PLoS Genetics

La naissance prématurée est-elle associée à l'évolution de l'espèce? C’est la théorie de ces chercheurs de la Vanderbilt University et d’autres institutions américaines, qui ont étudié les facteurs génétiques qui peuvent soustendre la durée de la grossesse et le moment de la naissance. Ils ont ainsi identifié que certains variants d'un gène, le gène FSHR, déjà connu pour être impliqué dans la libération d'un ovule par l'ovaire, étaient associés plus fréquemment à la prématurité. Une étape importante dans la compréhension des facteurs génétiques et environnementaux qui contribuent au risque de prématurité, relayée dans l’édition du 14 avril de la revue scientifique PLoS Genetics.

Hormone de stimulation folliculaire (FSHR) impliqué dans la libération de l'ovule par l'ovaire. Les chercheurs rappellent que de précédentes études ont déjà associé des variations de ce gène à l'hypofertilité.


Une association de 3 SNP avec la prématurité: Une évaluation plus poussée dans un échantillon de 250 femmes afro-américaines (dont 79 qui ont eu des bébés prématurément, 171 témoins) a identifié des associations significatives entre 3 de ces SNP dans le gène FSHR et l'accouchement prématuré. Ils constatent que cette tendance n'est pas significative dans d'autres populations, par exemple chez les Américains d'origine européenne ou les Américains d'origine hispanique, mais soulignent que cela peut être dû à la taille réduite de l'échantillon.

Les chercheurs concluent que les variations identifiées dans le gène FSHR pourraient influencer le risque de naissance prématurée. Ils estiment aussi que cette approche génétique “évolutive” pourrait aider à mieux comprendre la prématurité.

D'autres gènes peuvent être impliqués et il existe aussi, rappellent les auteurs, bien d'autres autres problèmes médicaux, de santé et de facteurs de mode de vie associés aux naissances prématurées.

PLoS Genetics 7(4) doi:10.1371/journal.pgen.1001365 An Evolutionary Genomic Approach to Identify Genes Involved in Human Birth Timing. (Vignette Réseau Aurore, visuel NHS)

Lire aussi: MORTINATALITÉ: Ce fardeau si lourd qu'on le cache -

Accéder aux dernières actualités sur la Prématurité