Vous recherchez une actualité
Actualités

DIABÈTE: Les premiers pancréas artificiels arrivent en France!

Actualité publiée il y a 8 années 4 mois 2 jours
Juvenile Diabetes Research Foundation

A Montpellier, France, un premier patient diabétique vient d’en être équipé et 8 autres malades en bénéficieront au cours des prochaines semaines. Il s’agit d’un système de «pancréas artificiel» en boucle fermée qui permet à la fois de mesurer la glycémie et de distribuer les quantités appropriées d'insuline pour maintenir les niveaux de glycémie optimaux. Il permet grâce à un contrôle en continu de la glycémie géré par des capteurs et l'analyse des données ici gérées par le smartphone, d’améliorer le contrôle glycémique grâce à la délivrance de l'insuline en réponse à l'évolution des niveaux de sucre sanguin. Il s’agit de 3 dispositifs combinés, la surveillance continue du glucose par un capteur, la gestion des données (ici par smartphone) et la pompe à insuline pour former un système en continu et en boucle fermée. L'insuline est alors délivrée selon les données en temps réel du capteur de glucose, plutôt qu'à des taux préprogrammés. Peu de tels prototypes ont été encore été développés. La difficulté de ces systèmes réside dans la précision et la fiabilité du dispositif de surveillance, l’absorption lente sous-cutanée des analogues de l'insuline à action rapide, et des algorithmes de contrôle. Il s’agit de réduire le risque d'hypoglycémie nocturne et d'atteindre un bon contrôle glycémique, même après la prise de repas du soir et avec la pratique de différents types ou modèles d'exercice physique. Les systèmes de pancréas artificiel sont à l’étude depuis plusieurs années. Ils représentent un enjeu important pour la gestion quotidienne et la qualité de vie du patient diabétique. C’est la Juvenile Diabetes Research Foundation (JDRF) International qui, en 2005, a lancé le projet de pancréas artificiel pour accélérer le développement de systèmes automatisés de gestion du diabète. Un dispositif qui élimine la nécessité de multiples tests sanguins, des injections d'insuline et donc allège le fardeau quotidien associé à la gestion du diabète. Depuis ce temps, la FDRF a soutenu un certain nombre d'initiatives pour avancer vers le développement d'un pancréas artificiel. Dont la formation de l’Artificial Pancreas Consortium, un groupe d’experts mathématiciens, ingénieurs et spécialistes du diabète qui ont travaillé à développer les algorithmes informatiques nécessaires pour connecter les dispositifs de ce système en boucle fermée.

Aux Etats-Unis, les sociétés savantes impliquées, the American Association of Clinical Endocrinologists, the American Association of Diabetes Educators, the American Diabetes Association, and the Endocrine Society appellant la Food and Drug Administration à adopter et le dispositif et les recommandations concernant le pancréas artificiel.

Autres actualités sur le même thème