Vous recherchez une actualité
Actualités

DON de MOELLE OSSEUSE : 18.000 donneurs sont attendus

Actualité publiée il y a 10 années 9 mois 1 semaine
Agence de la Biomédecine

À l’occasion de la 6e semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse, du lundi 7 au dimanche 13 mars, l’Agence de la Biomédecine lance en collaboration avec l’Etablissement Français du sang, les centres hospitaliers et avec le soutien des associations, une nouvelle campagne d’information sur le don de moelle osseuse autour des « Veilleurs de vie ». L’enjeu ? Recruter 18.000 donneurs en un an et diversifier les profils de nouveaux donneurs sur le registre français.

Chaque année, 2.000 personnes atteintes de maladies graves du sang, comme les leucémies, les lymphomes, mais aussi d'autres formes de pathologies sanguines moins bien connues ont besoin d'être soignées par une greffe de moelle osseuse. Chaque donneur de moelle osseuse peut ainsi offrir à un malade une chance supplémentaire de guérison.


C'est pourquoi, en 2011, la nouvelle campagne de mobilisation pour le don de moelle osseuse met en avant l'engagement des donneurs, une population d'hommes et de femmes qu'elle vise à fédérer en créant une communauté : celle des Veilleurs de vie. Par l'organisation d'événements sur le terrain dans 9 grandes villes de France dont Paris, les 11 et 12 mars, l'Agence de la biomédecine a souhaité donner de la visibilité à l'engagement des donneurs, pour les malades, les donneurs d'aujourd'hui et ceux tant attendus de demain. 18.000 nouveaux donneurs sont ainsi espérés en 2011.

Plus les donneurs sont nombreux, plus la probabilité de sauver un malade augmente : Une mobilisation essentielle pour pouvoir mieux répondre aux besoins des malades, avec un objectif ambitieux de 240.000 donneurs inscrits pour 2015.

“Le registre français est riche aujourd'hui de 190.000 donneurs, mais notre objectif est d'atteindre rapidement une taille de 240.000 donneurs, pour donner un maximum de chances aux patients qui aujourd'hui n'ont pas de donneurs compatibles. Nous souhaitons en particulier diversifier le fichier pour faire appel à des donneurs résidant en France qui sont originaires d'autres pays et des donneurs jeunes, de façon à accroître les chances de compatibilité avec des malades qui ont besoin d'une greffe”, explique le Dr Évelyne Marry, directrice du registre France Greffe de Moelle de l'Agence de la biomédecine.

Quelles conditions pour devenir donneur ? L'Agence rappelle qu'il est indispensable d'être en parfaite santé, d'être âgé de 18 ans minimum à 50 ans révolus lors de l'inscription et d'accepter de répondre à un entretien médical et de faire une prise de sang. Le prélèvement de la moelle osseuse pourra alors se faire de deux manières, au choix du médecin, en fonction des caractéristiques du donneur et du receveur : par prélèvement dans les os du bassin sous anesthésie générale ou par prélèvement dans le sang par cytaphérèse, en ambulatoire. Le prélèvement est planifié entre un et trois mois à l'avance.

Une nouvelle campagne de communication : Une campagne de proximité, avec badge arborant une veilleuse rouge pour les donneurs « Veilleurs de vie », un dispositif national, lancé par l'installation d'une grande veilleuse rouge de 4 mètres de diamètre marquant le symbole de la communauté des Veilleurs de Vie, à Paris, régional avec des événements locaux dans 9 grandes villes de France les 11 et 12 mars, une présence renforcée sur les réseaux sociaux et une mobilisation des media communautaires soutiendront cet appel au don. Des affiches et un site dédié dondemoelleosseuse.fr mettra en lumière les témoignages de Veilleurs de vie.