Vous recherchez une actualité
Actualités

ÉPILEPSIE: Une thérapie par cellules souches pour rétablir la neurogenèse

Actualité publiée il y a 5 années 2 mois 3 semaines
Cell Stem Cell

Cette recherche internationale révèle un phénomène peu connu dans l’épilepsie : Les cellules souches neurales de l'hippocampe cessent de remplir l’une de leurs missions principales, c’est-à-dire générer de nouveaux neurones. Les chercheurs explorent donc le potentiel de thérapies à base de cellules souches neurales pour lutter contre la maladie. En préservant la capacité à générer de nouveaux neurones, il semble possible de prévenir le développement de certains symptômes associés à l'épilepsie et très probablement d’atténuer les dommages causés dans l'hippocampe.


C'est l'une des premières études à aborder la voie des cellules souches pour le traitement de l'épilepsie.

1. Elle part d'une constatation réalisée sur la souris, modèle d'épilepsie : les cellules souches neurales de l'hippocampe cessent de générer de nouveaux neurones et sont transformées en astrocytes réactifs (cellules gliales), qui favorisent l'inflammation et modifient la communication entre les neurones.

2. Or l'une des missions essentielles des cellules souches neurales de l'hippocampe est de générer de nouveaux neurones pendant la vie adulte, qui vont permettre des fonctions telles que l'apprentissage ou les réponses à l'anxiété et au stress.

3. Enfin, même si hyperexcitation neuronale (la « crise ») ne va pas jusqu'aux convulsions, en induisant une activation massive des cellules souches neurales, elle provoque leur épuisement. La neurogenèse dans l'hippocampe est considérablement réduite.

Les chercheurs montrent en synthèse qu'en plus de freiner la neurogenèse, l'épilepsie génère ces astrocytes réactifs néfastes pour la communication neuronale.

Les implications sont prometteuses en pratique clinique, avec le développement de nouveaux traitements pour l'épilepsie : « Si nous parvenons à préserver la population des cellules souches neurales et leur capacité à générer de nouveaux neurones chez l'homme, il peut être possible de prévenir le développement de certains symptômes et de réduire considérablement les dommages neuronaux », concluent les auteurs.

Source: Cell Stem Cell May 7, 2015 doi:10.1016/j.stem.2015.04.003 Neuronal Hyperactivity Accelerates Depletion of Neural Stem Cells and Impairs Hippocampal Neurogenesis

Plus d'études sur l'Epilepsie

Autres actualités sur le même thème