Actualités

GRIPPE en France : 113 décès et 681 cas graves

Actualité publiée il y a 11 années 4 mois 6 jours
Sentinelles- SOS Médecins

Avec 113 décès soit 12 décès supplémentaires identifiés depuis la semaine dernière et 681 cas graves, au 23 février, l’activité épidémique confirme néanmoins sa baisse, et si plus de 2,2 millions de personnes ont consulté leur médecin généraliste depuis le début de la saison grippale, les diagnostics de grippe sont en nette baisse : Sur le réseau SOS Médecins, en baisse de 20% pour syndrome grippal et 32% pour diagnostics de grippe. Une décrue qui devrait se poursuivre la semaine prochaine.

Près de 2, 25 millions de personnes auraient consulté leur médecin généraliste, depuis le début de la saison, pour syndrome grippal, nous apprend le réseau Sentinelles.

Pour cette dernière semaine, le nombre de consultations attribuables à la grippe parmi les consultations pour syndromes grippaux est estimé par le réseau sentinelles à 296 cas pour 100.000 habitants (soit 187.000 nouveaux cas), vs 387 cas la semaine précédente, et toujours au-dessus du seuil épidémique (154/100 000) pour 100.000 habitants (soit 245.000 nouveaux cas) au dessus du seuil épidémique (161/100.000). Cette incidence est donc en nette baisse par rapport à la semaine précédente (vs387/100, 518/100, 490/100, 499/100 sur les semaines précédentes). Selon le Réseau SOS, les appels pour « bronchiolite et pathologies respiratoires du nourrisson » chez les enfants de moins de 2 ans se sont stabilisés sur la semaine écoulée, dans toutes les régions.

16 régions (vs 17, semaine précédente) restent au dessus du seuil épidémique : Languedoc-Roussillon (672 cas pour 100.000 habitants), Auvergne (611), Limousin (509), Champagne-Ardenne (474), Poitou-Charentes (451), Provence-Alpes-Côte-d'Azur (445), Aquitaine (385), Rhône-Alpes (336), Midi-Pyrénées (332), Corse (298), Franche-Comté (279), Lorraine (204), Alsace (167), Bretagne (161), Centre (157) et Pays-de-la-Loire (156).


Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l'âge médian a augmenté, il est de 19 ans (5 mois à 79 ans) vs 16 ans les semaines précédentes et les hommes représentent 49% des cas. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentent pas de signe particulier de gravité.

Virologie : Au cours des 6 dernières semaines, virus A et B ont co-circulé (58% de A et 42% de B parmi les positifs), les virus A/H1N1 restant dominants parmi les virus A.

La répartition par souche, était la suivante :

• 57% de virus grippaux de type A : 33% A/H1N1, 11% A/H3N2 et 13% A non sous-typés,

• 42% de virus grippaux de type B,

• 1% de virus grippaux de type C.

Le nombre de décès de la grippe s'élèvait à 113, selon le dernier bilan de l'Institut de veille sanitaire du 23 février. La majorité des cas graves (681) est liée au virus H1N1 et le nombre de cas graves, cette semaine est en diminution.