Vous recherchez une actualité
Actualités

GRIPPE en France : Si la grippe tarde, la vaccination ne doit pas tarder

Actualité publiée il y a 9 années 11 mois 3 semaines
Réseau GROG

Selon les données du Réseau des GROG pour cette dernière semaine d’octobre, la grippe se fait encore attendre en France et les indicateurs d’activité sanitaire restent à des valeurs basses pour cette période de l’année. Néanmoins, précise le réseau, la circulation de virus grippaux peut s’intensifier à tout moment et il ne faut pas attendre pour vacciner les personnes à risque.

Les infections respiratoires aiguës vues en médecine de premier recours actuellement sont surtout liées au rhinovirus et au VRS (Virus Respiratoire Syncytial) et les détections et isolement de virus grippaux sont très rares. Ainsi, Au sein du Réseau des GROG, le nombre hebdomadaire de détections et isolements de virus grippaux dépasse rarement 250 au cours des épidémies saisonnières. En 2009-2010, ce nombre avait dépassé 250 pendant 6 semaines. L'hiver dernier, près de 2 millions de personnes ont consulté un médecin pour une grippe (source Sentinelles). La vague de grippe saisonnière avait duré 9 semaines.


En 10 ans, la grippe aura fait 4.281 décès dont 1.725 (40%) chez les hommes (et 2.556 pour les femmes) dont 349 (190 chez les hommes soit 54% et 159 chez les femmes). Le taux standardisé moyen de mortalité liée à la grippe pour l'ensemble des saisons de 2000 à 2008 s'élève à 0,42/ 100.000 (0,47 pour les hommes et 0,37 pour les femmes) vs 0,46 pour la saison 2009

Depuis le 29 septembre, le vaccin contre la grippe 2011/2012 est disponible en pharmacies. Les institutions sanitaires françaises ont rappelé qu'il est très important que les personnes à risque de grippe grave se fassent vacciner chaque année. Car contrairement aux idées reçues, la grippe n'est pas une maladie bénigne et peut entraîner un nombre non négligeable d'hospitalisations et de décès, notamment chez les personnes âgées, les sujets fragilisés par une pathologie chronique, les femmes enceintes à partir du second trimestre de la grossesse et les personnes obèses dont l'indice de masse corporel est supérieur ou égal à 30. La vaccination antigrippale est également recommandée pour les personnels soignants au contact de personnes fragilisées par leur maladie. Le vaccin est pris en charge à 100 % pour certains professionnels de santé libéraux en contact régulier et prolongé avec des sujets à risque de grippe.

Sources : Réseau Grog, Liste complète Avis du Haut Conseil de la santé publique du 17 /12/ 2010

Toutes les actus sur la Grippe

Autres actualités sur le même thème