Vous recherchez une actualité
Actualités

GRIPPE: Epidémie finie mais vigilance pour les personnes âgées

Actualité publiée il y a 8 années 7 mois 2 semaines
Grog et Sentinelles

Durant cette saison, plus de 6 millions de personnes auront consulté pour une grippe, selon le réseau Grog, 1 million selon le réseau Sentinelles. Certes le pic épidémique est derrière nous, mais, dans certaines régions, cette fin de saison grippale est marquée par la circulation discrète mais persistante du virus grippal A(H3N2). La vigilance reste donc de mise, notamment dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPAD). D’autres agents infectieux respiratoires circulent également, rhinovirus, métapneumovirus et Virus Respiratoire Syncytial.


Selon Sentinelles, la semaine dernière, l'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale est restée bien en dessous du seuil épidémique (75 vs 102 cas/100.000 habitants).

Selon les réseaux, l'épidémie de grippe est bien terminée en France et aura donc duré 8 semaines.

Durant cette période, 1.446 000 personnes auraient consulté leur médecin généraliste pour un syndrome grippal.

Parmi les cas de syndromes grippaux de ces 8 semaines d'épidémie, le nombre de consultations attribuables à la grippe a été estimé à 1.083.500, une estimation du réseau sentinelles qui ne prend en compte que les cas de grippe vus en médecine générale.

Enfin, cette année, l'âge médian aura été de 32 ans et les hommes auront représenté 49% des cas. L'épidémie n'aura pas montré de signe particulier de gravité (taux d'hospitalisation des cas rapportés de 2,5%).

Pourquoi un tel écart entre les 2 indicateurs Grog et Sentinelles ? Les estimations du réseau Sentinelles sont produites chaque mercredi à partir des données de la semaine précédente, avec certaines limites comme l'impossibilité de faire la part entre les malades atteints de grippe et l'augmentation du recours aux soins en cas de syndrome grippal, l'absence de confirmation virologique, l'exclusion d'une proportion de cas de grippe, l'absence de pédiatres dans le réseau et un défaut de représentativité régionale. De son côté le réseau Grog prend en compte les prélèvements systématiques, présente ses résultats avec un délai nécessaire au diagnostic virologique et se base parfois sur un nombre de prélèvements qui ne permet pas de faire d'estimations régionales.

Aucun des 2 réseaux ne permet d'estimer le nombre exacts de cas de grippe.

Autres actualités sur le même thème