Vous recherchez une actualité
Actualités

GROSSESSE: L'alimentation de la mère fait aussi l'intelligence de l'enfant

Actualité publiée il y a 7 années 8 mois 2 semaines
Nutrimenthe

Le régime alimentaire durant la grossesse a son importance pour la santé physiologique de l’enfant mais aussi pour sa santé mentale et sa performance cognitive, révèle cette étude, Nutrimenthe, de l’Université de Grenade. Ses premiers résultats, présentés lors de la Conférence du même nom, ajoutent aux preuves sur les effets de la nutrition prénatale et en début de vie, sur l’équilibre, le bien-être, le développement cérébral et la performance mentale de l’enfant.


Il s'agit d'une étude sur 5 ans, comparable à notre étude ELFE, impliquant des centaines de familles européennes ayant de jeunes enfants (18.000 mères et 17.000 enfants), au cours de laquelle les chercheurs espagnols ont évalué les effets de certains nutriments, comme la vitamine B, l'acide folique, le lait maternel, le fer, les acides gras oméga-3, sur le développement cognitif, affectif et comportemental des enfants de la naissance jusqu'à l'âge de 9 ans.

Cette analyse conclut à 2 résultats majeurs :

· L'acide folique, recommandé en supplémentation au cours des 3 premiers mois de grossesse, peut réduire le risque de troubles du comportement durant la petite enfance.

· La consommation de poissons gras est également très bénéfique, non seulement en raison de leur teneur en omega-3 qui favorisent le développement des cellules du cerveau, mais aussi pour leur teneur en iode qui montre un effet positif sur la capacité de lecture des enfants à l'âge de 9 ans.

Alimentation équilibrée durant la grossesse et allaitement maternel, deux clés pour les « performances de bébé » : Si de nombreux autres facteurs environnementaux peuvent influer sur les performances mentales de l'enfant, comme le niveau d'éducation, le statut socioéconomique des parents, le profil génétique de la mère, certains de ces facteurs peuvent influer aussi sur la façon dont certains nutriments sont métabolisés et transférés au cours de la grossesse et de l'allaitement maternel et vont ensuite affecter la performance mentale. L'auteur principal, Cristina Campoy explique aux parents qu'il est important d'avoir une bonne nutrition pendant la grossesse et au début de la vie de l'enfant et d'inclure l'allaitement maternel si possible, qui, entre autres bénéfices, peut avoir un effet positif sur la santé mentale et les performances mentales de l'enfant, plus tard dans l'enfance. De nouvelles données, donc, qui vont permettre d'alimenter les recommandations aux femmes enceintes pour améliorer la santé et la performance mentale des enfants.

Source: The NUTRIMENTHE project A five year study into the effect of diet on the mental performance of children

Accéder aux dernières actualités sur la Grossesse