Actualités

Hôpital PUBLIC-PRIVÉ: L'heure de la coordination

Actualité publiée il y a 11 années 2 mois 2 jours
Politique de santé

En visitant le 5 mai, pour la première fois un établissement hospitalier privé de Fontainebleau, le Chef de l’Etat reconnaît et valorise l’hospitalisation privée comme un maillon essentiel du système de santé. Un maillon qui représente tout de même 25% de l’offre de soins et qui sera désormais intégré dans une réflexion publique, de Santé publique, financée par la dépense publique. A condition, toutefois de jouer la coopération avec le secteur hospitalier public.

En souhaitant l'accueil des internes dans le secteur privé, le président de la République a valorisé l'hospitalisation privée, en reconnaissant la qualité des soins et sa valeur d'exemple et de formation et a rallié très probablement une partie des personels de santé de l'hospitalisation privée au moment où s'effectue dans de grandes difficultés la réforme hospitalière et la restructuration du secteur public.


Un premier projet de “fusion” public-privé est donc lancé à cette occasion. Il s'agit du projet « Clinhôpital » une coopération entre une Polyclinique et les hôpitaux de Fontainebleau et de Nemours qui devrait voir le jour en 2015 et servir un bassin de population de 150 à 200.000 habitants.

Le lancement de la seconde tranche du plan Hôpital 2012 en septembre, a également été annoncé, dans le cadre rigoureux de l'Ondam de la LFSS qui “sera respecté en 2010”, rappelant la priorité économique de la coopération public-privé.