Vous recherchez une actualité
Actualités

HUILE de PALME: Va-t-on taxer les graisses saturées?

Actualité publiée il y a 8 années 3 mois 3 semaines
Sénat

Nutella, chips ou glaces, ont un composant commun, l’huile de palme, facteur reconnu d’obésité et de maladies cardio-vasculaires. Dans la lignée de la taxe soda, la fiscalité sur l'huile de palme pourrait être multipliée par 3. C’est le principe de l’amendement, adopté le 7 novembre par la commission des affaires sociales du Sénat dans le cadre du PLFSS 2013. Un principe sur lequel la Ministre de la santé s’est déclarée réservée.

Peu coûteuse, végétale donc à longue durée de conservation et résistante aux différents modes de cuisson, l'huile de palme est devenue un ingrédient de base de l'industrie agro-alimentaire. On la trouve essentiellement en biscuiterie, pâtisserie, viennoiserie, chips, dans la margarine et dans le Nutella –à raison de 10% de la composition du produit- qui a déjà donné son nom à cette nouvelle taxe évoquée comme « l'amendement Nutella ». C'est un acide gras saturé, donc facteur de nombreux troubles et maladies cardio-vasculaires.


Dans un avis de 2010, l'AFSSA (Anses) a estimé que les acides gras saturés sont consommés en excès par la population française (16 % des apports énergétiques en moyenne alors que l'apport nutritionnel conseillé est inférieur à 12 %). Prenant en compte leur caractère athérogène, l'Afssa a donc fixé les apports énergétiques quotidiens à ne pas dépasser soit 8% les apports énergétiques (AE) pour ce sous-groupe d'acides gras saturés « acides laurique, myristique et palmitique ». Depuis, certains industriels de l'agro-alimentaire se sont déjà engagés, depuis la publication de l'avis de l'Afssa à supprimer l'huile de palme de la composition de leurs produits.

Cette nouvelle taxe pourrait donc rapporter 40 millions d'euros supplémentaires à la Sécurité sociale. Aujourd'hui, la taxe est de 98,74 euros la tonne d'huile de palme et la France en consomme près de 130.000 tonnes par an.

Autres actualités sur le même thème