Vous recherchez une actualité
Actualités

IMAGERIE : La FDA autorise la première échographie «mobile» sur smartphone

Actualité publiée il y a 10 années 9 mois 3 semaines
FDA- Mobisante

La FDA poursuit son processus d’autorisation de nouveaux dispositifs innovants de santé. Après l’autorisation de la mammographie en 3D, l’agence américaine vient d’accorder son autorisation à un nouveau système d’échographie sur smartphone développé par une start-up, Mobisante. Un avantage important, au-delà de sa mobilité, son coût global très limité, qui rend l’échographie désormais accessible aux régions rurales, aux pays en développement, à l’humanitaire.

Il faut dire que le fondateur de la start-up a été dirigeant chez Microsoft…


Ce système d'échographie mobile représentera un coût global de 7000 à 8000$, avec le smartphone Toshiba Windows Mobile, une sonde à ultrasons et les logiciels nécessaires. Mobisante espère réduire de moitié le coût du système au fil du temps, mais ce prix reste déjà bien plus faible que le coût des autres systèmes d'échographie à ultrasons, pouvant atteindre dans les 100.000$.

Ce dispositif mobile est donc destiné à l'échographie, l'examen et la mesure du fœtus en obstétrique, l'échographie abdominale, cardiaque, du bassin, en pédiatrie, musculo-squelettique, et l'imagerie des vaisseaux périphériques. Le système à ultrasons sur smartphone peut exploiter à la fois le cellulaire et le wifi pour envoyer des images pour le diagnostic, un deuxième avis, ou vers une base de données d'images médicales.

Son système d'exploitation, Mobius ne fonctionne que sur Windows Mobile 6.5 basé sur smartphone Toshiba TG01 et nécessite un port USB pour la sonde. Cela signifie que les mobiles très populaires comme l'iPhone d'Apple et les mobiles fonctionnant sur Android de Google ne peuvent pas fonctionner sur Mobius.

Des capacités d'échographie accessibles partout dans le monde et avec accès est immédiat : Ces dispositifs mobiles sont bien sûr adaptés aux dispensaires ruraux des États-Unis et d'autres parties du monde, qui ont une faible densité de population et des ressources limitées. Son coût très abordable le destine également aux pays émergents et en développement.

Les Etats-Unis sont le leader mondial dans l'innovation en matière de dispositifs médicaux et le Center for Devices and Radiological Health (CDRH) de la Food and Drug Administration (FDA) est chargé de s'assurer que les patients américains aient accès aux nouveaux dispositifs et technologies de pointe sans risque de sécurité. Chaque année, des millions de patients américains bénéficient ainsi, sur autorisation du CDRH de dispositifs médicaux innovants. Le smartphone en fait désormais partie. A noter, aux Etats-Unis, la pénétration des smartphones atteindra 50% de la population fin 2011 (voir courbe ci-contre).