Vous recherchez une actualité
Actualités

INSUFFISANCE RÉNALE: 2 boissons gazeuses par jour suffisent à augmenter le risque

Actualité publiée il y a 5 années 11 mois 1 semaine
ASN Kidney Week 2013

Consommer deux boissons gazeuses par jour est lié à une augmentation de l'excrétion de protéines dans l'urine et l'apport même modéré de fructose augmente la réabsorption de sel par les reins. Ce sont les conclusions de 2 études mettent en évidence les effets négatifs que les boissons gazeuses et le sucre peuvent avoir sur la santé rénale. Ces études viennent d’être présentées lors de l'American Society of Nephrology (ASN) Kidney Week 2013 (Atlanta).

La première étude de l'Université d'Osaka, qui a suivi, durant 3 ans, 3 groupes de 3579, 3055, et 1342 participants, consommant respectivement 0,1 et 2 boissons gazeuses par jour, constate que la consommation d'au moins 2 boissons gazeuses par jour est liée à une protéinurie caractéristique d'un dysfonctionnement rénal. En effet, ont développé cette protéinurie,


· 8,4% des non-consommateurs,

· 10,7% des consommateurs de boissons gazeuses.

La seconde étude menée par des chercheurs de la Case Western Reserve University chez le rat montre que l'apport en fructose modérée augmente la sensibilité du rein à l'angiotensine II, une protéine qui régule l'équilibre du sel. Cet apport supplémentaire conduit à une augmentation de la réabsorption de sel par les cellules des reins et suggère qu'une consommation trop élevée de fructose contribue au risque de diabète, d'obésité, d'hypertension, mais aussi d'insuffisance rénale.

Source: ASN Kidney Week 2013 Abstract 3955 Chronic Consumption of Fructose Increases Proximal Tubular Transport by Enhancing the Sensitivity to Angiotensin II (Visuel © Dasha Petrenko - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur l'Insuffisance rénale

Autres actualités sur le même thème