Vous recherchez une actualité
Actualités

JOUETS SONORES: Ils ne cassent pas que les oreilles des parents!

Actualité publiée il y a 7 années 9 mois 4 jours
University of California, Irvine

Prudence avec les jouets sonores ! Ces chercheurs de l’Université de Californie interpellent les parents à quelques jours de Noël. Car mal utilisés, ces jouets pourraient être une menace, à long terme, pour les oreilles de nos enfants.

Ces chercheurs en otolaryngologie ont ainsi mesuré les niveaux de bruit de 2 douzaines de jouets populaires disponibles en magasins pour mesurer précisément leur niveau sonore dans une cabine insonorisée à l'UC Irvine Medical Center. Ils constatent que tous dépassent les 90 décibels et plusieurs atteignent 100 ou plus, soit l'équivalent du bruit d'une tronçonneuse, d'une tondeuse ou encore d'une rame de métro…«Généralement, les jouets sont sûrs lorsqu'ils s'ils sont utilisés correctement », explique le Dr Hamid Djalilian, professeur agrégé d'otorhinolaryngologie et directeur du département de neurochirurgie. "Nous avons testé les niveaux sonores au niveau du haut-parleur et à 25 cm, soit la longueur environ du bras d'un jeune enfant."


Des troubles peuvent survenir si un jouet bruyant est tenu trop près des oreilles: «Les enfants sont très sensibles aux sons forts et aigus », explique le Dr Djalilian. La perte d'audition ne se guérit pas ! Selon l'American Academy of Otolaryngology, une exposition sans protection à des sons supérieurs à 85 décibels sur une période prolongée peut entraîner des déficiences auditives. Deux facteurs y contribuent, l'intensité et la durée. Plus fort est le son, le moins de temps est suffisant pour provoquer une perte auditive.

Si vous offrez un jouet bruyant à un enfant, soyez attentif à l'emplacement du haut-parleur et faites un essai en tenant le jouet comme le ferait votre enfant !

"S'il vous fait mal aux oreilles, c'est qu'il est trop sonore pour un enfant."

Source: University of California - Irvine UC Irvine researchers urge caution when buying noisy toys

Lire aussi: JOUETS et cancérigènes: Faut-il revenir aux jouets en bois ? -

Autres actualités sur le même thème