Actualités

Journée Européenne de l'Insuffisance Cardiaque: 30% de risque dès 55 ans

Actualité publiée il y a 11 années 1 mois 3 semaines
SFC

À l’occasion de la Journée Européenne de l’Insuffisance Cardiaque, le vendredi 6 mai, la Société Française de Cardiologie (SFC) lance avec la Fédération Française de Cardiologie (FFC) un dispositif d’information auprès du grand public et des professionnels de santé. L’insuffisance cardiaque est une pathologie fréquente mais des mesures simples existent pour permettre de mieux la gérer.

L'insuffisance cardiaque est une maladie chronique, dans laquelle le cœur ne pompe pas le sang aussi bien qu'il le devrait. Ceci signifie que le sang ne peut pas fournir suffisamment d'oxygène et d'éléments nutritifs au corps pour lui permettre de fonctionner normalement. Ceci peut, par exemple, entraîner une fatigue musculaire et une mauvaise élimination des déchets. Elle survient en raison d'une affection, comme une coronaropathie, une crise cardiaque ou une hypertension artérielle, qui a endommagé le cœur. L'insuffisance cardiaque est plus fréquente avec l'âge. Environ 1 % des personnes de moins de 65 ans souffrent d'insuffisance cardiaque, tandis que 7 % des personnes de 75 à 84 ans en sont atteintes et 15 % des personnes de plus de 85 ans.


L'insuffisance cardiaque est donc une pathologie fréquente : après 55 ans, son risque est de 33% chez l'Homme et 28% chez la Femme. Des mesures simples pour mieux gérer l'insuffisance cardiaque, comme le régime alimentaire et un mode de vie adapté ou la bonne observance du traitement sont essentielles. En particulier, contrairement aux idées reçues, les personnes atteintes d'insuffisance cardiaque doivent rester aussi actives que possible, car l'exercice modéré peut aider à diminuer les symptômes, réduire le stress et améliorer le niveau d'énergie. Ainsi tout exercice physique doux est bénéfique pour la majorité des personnes atteintes d'insuffisance cardiaque peut améliorer le fonctionnement du cœur, en réduisant sa charge de travail et en lui permettant de battre plus efficacement.

A l'occasion de cette Journée, des conférences grand public seront organisées dans les CHU de Lille, Toulouse, Nantes, Rennes et Paris, un site internet de référence explique l'insuffisance cardiaque au grand public et aux professionnels de santé La traduction de ce site fournit des informations pratiques aux patients, médecins généralistes, infirmières et familles concernant le mode de vie, les traitements, les dispositifs et le diagnostic de la maladie.

Enfin, un kit d'information sur l'insuffisance cardiaque sera mis à la disposition des médecins généralistes et téléchargeable à partir du 29 mai 2011 sur le site de la Société Française de Cardiologie.