Vous recherchez une actualité
Actualités

JUNK FOOD: Mickey veut se débarrasser de Ronald

Actualité publiée il y a 6 années 11 mois 3 semaines
Walt Disney Co.

La société Disney, également exploitante d'une chaîne de stations de télévision pour enfants ainsi que de la radio américaine ABC annonce qu'elle éliminera d'ici à 2015 la publicité pour les produits alimentaires non conformes à ses directives nutritionnelles et fera la promotion des aliments plus sains comme les fruits. Cette décision intervient en pleine augmentation de l’épidémie d’obésité infantile aux Etats-Unis avec près d'un tiers des enfants américains en surpoids ou obèses, et dans la lignée de la stratégie anti-obésité conduite par Michelle Obama. D'ores et déjà, 85% des produits alimentaires promus ou vendus par Disney obéissent aux directives nutritionnelles américaines. Pour Ronald Mc Donald, l'heure de la retraite a définitivement sonné.

Pour le fast et snack food : Cette décision de Disney est susceptible d'avoir un réel impact sur la façon dont les fast et les snack food sont commercialisés aux États-Unis. Les lignes directrices adoptées par Disney, issues des directives « Dietary Guidelines for Americans » comprennent des limites des niveaux de sucre, de sel et de graisse et touchent les repas composés comme les aliments. Ainsi sont concernés les menus fast-food et chaque élément composant le menu. Tous les produits à teneur en acides gras trans, ce qui est le cas de la quasi-totalité des produits alimentaires transformés (gâteaux, plats préparés…) sont interdits de publicité à compter de 2015.


Move it : Michelle Obama a bien entendu salué la décision, de Disney, qui suit son initiative, "Move It", mise à l'antenne par le réseau Cartoon Network Mouvement. D'ores et déjà, Disney s'engage à assurer que 85% de ses propres produits alimentaires sous licence, respectent les lignes directrices. Ces règles nutritionnelles comprennent la promotion de la consommation de fruits, légumes, grains entiers et produits laitiers allégés, encouragent des portions adaptées aux enfants et limitent donc les nutriments contre-indiqués. Ainsi des niveaux précis pour les différents types de matières grasses et les principaux produits alimentaires et menus ont été définis, soit 250 calories max par portion, 1.1g de graisses saturées, 2,5 grammes de sucre par 100 calories et 480 mg de sodium.

Source: Walt Disney Co The Walt Disney Company sets new standards for food advertising to kids. Magic of Healthy Living brochure (PDF, 5.2Mb).

Accéder à toutes les actualités sur l'Obésité

Accéder à nos dossiers-Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Obésité de l'enfant (1/6)
Troubles du comportement alimentaire


Interstitiel resposorb