Vous recherchez une actualité
Actualités

LE POIDS DES RHUMATISMES

Actualité publiée il y a 11 mois 4 semaines 23 heures
Docteur Laurent Grange MD, PhD / Service de Rhumatologie, hôpital sud, CHU Grenoble- Alpes, Président de l’AFLAR (Association Française de Lutte Anti Rhumatismale)
Docteur Laurent Grange

Les rhumatismes, une des pathologies les plus fréquentes, touchent plus de 20 millions de concitoyens en France 1. L’obésité est aussi un fléau très fréquent en France, qui concerne plus de 17 % des adultes 2, avec un impact certain sur les rhumatismes. En effet, une des causes et conséquences les plus fréquentes d’arthrose est clairement le surpoids. D’ailleurs, la perte de poids fait partie de sa prise de sa charge. Il existe une relation entre la perte de poids et l’amélioration de la douleur, la qualité de vie des patients 3. Dans la Polyarthrite Rhumatoïde, l’obésité semble ressortir comme un facteur de résistance au traitement biologique 4. Le surpoids augmente aussi artificiellement les scores biologiques d’inflammation comme la VS, pouvant gêner leur interprétation 5.

 

 

 

Il existe beaucoup d’autres exemples de l’impact direct ou indirect du poids sur les rhumatismes ! La perte de poids est donc un axe de prise en charge fort si nécessaire ! Mais attention aux conséquences de régimes mal réalisés. Par exemple, la mode des régimes avec succession de prise et perte de poids, aggravent clairement l’ostéoporose 6.

 

L’AFLAR, seule association de patients s’intéressant à l’ensemble de ces rhumatismes, soutient et défend toutes les initiatives allant dans le sens du contrôle du poids et de ses variations. La prise en charge en milieu thermal de ces patients est une réelle opportunité pour aborder les problèmes de poids, avec reprise d’activités physiques adaptées. Cet aspect est promu dans le programme thermal « Educ’arthrose », premier programme national d’éducation thérapeutique du patient (ETP) de l’arthrose en milieu thermal. Il a été coconstruit avec l’AFRETH* et l’AFLAR.

 

Pensons donc au poids de nos patients et engageons avec eux un programme d’amaigrissement encadré et d’activités physiques adaptées si nécessaire.

Autres actualités sur le même thème