Vous recherchez une actualité
Actualités

Les LACTARIUMS sont-ils dangereux?

Actualité publiée il y a 9 années 6 mois 5 jours
Sécurité sanitaire

Destiné en grande partie aux enfants prématurés, le lait des lactariums est un produit de santé à part entière dont les contraintes de qualité et de sécurité sont strictement définies. Les 118 bébés buveurs de lait maternel porteur du VHC en provenance d’un lactarium et d’une donneuse porteuse d'hépatite B sont maintenant "hors de danger". Mais à l’heure où l’on fait à raison la promotion de l’allaitement naturel, cet accident impose de revenir sur les contraintes très strictes imposées aux lactariums, même si le risque de contamination est généralement nul.


Les lactariums sont chargés de l'ensemble des étapes allant de la collecte à la délivrance du lait maternel, en passant par sa pasteurisation. Ils participent aussi à la promotion de l'allaitement maternel, à l'information et l'accompagnement des mères et de leur nouveau-né. Le lait maternel issu des lactariums est considéré comme un produit de santé, prescrit par un médecin à l'attention des nouveau-nés, notamment des prématurés, représentant 55.000 naissances chaque année.

Chez les enfants prématurés, la mise en route de l'alimentation avec le lait maternel et la mise au sein sont souvent très retardées et sont parfois plus difficiles à mettre en oeuvre et le lait de la propre mère de l'enfant peut représenter un risque de contamination bactérienne et virale chez l'enfant très immature (terme < 32 semaines ou poids inférieur à 1,5 Kg).

La surveillance des lactarium revient désormais aux Agences régionales de Santé qui les autorisent pour une durée de cinq ans mais la mise en place et le maintien d'un système satisfaisant de management de la qualité du lait maternel reposent sur l'ensemble du personnel sous la responsabilité du médecin responsable du lactarium. Outre le matériel qui doit être conçu, installé, maintenu, entretenu et nettoyé en fonction de son utilisation et en vue de minimiser les risques, chaque lactarium doit avoir misen place un système de management de la qualité comprenant l'assurance de la qualité, le contrôle de la qualité, le recueil et l'analyse des non-conformités et le contrôle du système par un dispositif d'audit ou d'auto-évaluation. En particulier, le controle porte sur la préparation et la qualification des dons par contrôles biologiques, le traitement, la conservation et la délivrance ou la distribution du lait maternel.

Dans ce cas, le lactarium aurait alerté l'Afssaps le 3 mars dernier et la Direction générale de la santé, et mettrait en cause une erreur d'interprétation de la sérologie…

Décret n° 2010-805 du 13 juillet 2010 relatif aux missions, à l'autorisation et aux conditions techniques d'organisation et de fonctionnement des lactariums

Accéder à l'Espace Petite Enfance