Vous recherchez une actualité
Actualités

LONGÉVITÉ: Plus de femmes centenaires, plus d'hommes âgés en bonne santé

Actualité publiée il y a 5 années 5 mois 2 semaines
The Journal of the American Geriatrics Society

Cette nouvelle recherche d'une équipe de King College de Londres confirme la tendance à la hausse du nombre de centenaires durant ces 20 dernières années, mais constate que si les femmes centenaires sont bien plus nombreuses que les hommes, les hommes âgés ont tendance à être en meilleure santé. Ces conclusions, présentées dans le Journal of the American Geriatrics Society, vont permettre, avec la poursuite du vieillissement de la population, de mieux anticiper l'évolution des besoins de soins de santé.


Les chercheurs ont analysé les dossiers de santé électroniques de 11.084 centenaires pour estimer la prévalence des principales maladies chroniques liées à l'âge, dont le diabète, les antécédents d'AVC, l'arthrite, le cancer et la démence ainsi que l'incidence des problèmes liés à l'âge comme les chutes, les fractures, la perte d'audition ou la déficience visuelle.

L'analyse révèle :

· une augmentation de 50% du nombre de femmes centenaires, en 25 ans, entre 1990 et 2013

· une augmentation de 30% du nombre d'hommes centenaires, sur la même période,

· soit une probabilité 4 fois plus élevée d'atteindre son centième anniversaire quand on est une femme,

· que les femmes étaient quatre fois plus susceptibles d'atteindre 100 ans que les hommes

· si moins nombreux sont les hommes qui atteignent l'âge de 100 ans, ceux-là sont en meilleure santé, que leurs homologues féminines au même âge, plus susceptibles de souffrir de maladies chroniques et de handicaps liés à l'âge.

· Cependant l'arthrite et autres TMS s'avèrent plus fréquents que les maladies chroniques comme le diabète et le cancer chez les centenaires, hommes ou femmes.

Prévoir une adaptation de l'offre de santé : Ces tendances, donc l'augmentation du nombre global de centenaires et les taux de prévalence des maladies associées à cet âge suggèrent de prévoir l'adaptation de l'offre de soins de santé en conséquence. Il s'agit aussi de lancer d'autres recherches pour mieux comprendre pourquoi certaines personnes atteignent un âge avancé extrême sans avoir de problèmes de santé et d'autres pas. On peut citer ici cette remarquable étude de l'Académie Sahlgrenska qui suit la santé de 855 hommes nés en 1913, dont 10 survivants aujourd'hui, plus que centenaires.

La conclusion de l'auteur principal de l'étude, le Dr Nisha Hazra du département de santé publique du King College de Londres reste optimiste : «Un nombre surprenant de centenaires s'avère exempt de maladies sévères. Cependant alors que le nombre de centenaires augmente, il est primordial de comprendre l'évolution de leurs besoins spécifiques de soins de santé ».

Source: The Journal of the American Geriatrics Society 21 JUN 2015 DOI: 10.1111/jgs.13484

Differences in Health at Age 100 According to Sex: Population-Based Cohort Study of Centenarians Using Electronic Health Records

Plus d'études sur la Longévité

Lire aussi : LONGÉVITÉ: Hormones, gènes et nutriments, 3 clés majeures du vieillissement -
LONGÉVITÉ: Conseils de mode de vie pour futurs centenaires -

Autres actualités sur le même thème