Vous recherchez une actualité
Actualités

MALADIE CORONARIENNE: Premier patient traité par stent totalement biorésorbable

Actualité publiée il y a 7 années 10 mois 2 semaines
Institut de Cardiologie de Montréal (ICM)

L'équipe de cardiologie interventionnelle de l'Institut de Cardiologie de Montréal (ICM) vient d’utiliser le premier à élution biorésorbables vasculaires échafaudage pour traiter avec succès une femme souffrant de maladie coronarienne. Cette intervention menée par le cardiologue Jean-François dans le cadre de l’essai clinique Absorb Extend est une première en Amérique du Nord.

C'est aussi une grande percée en cardiologie, qui pourrait changer la vie des patients. La patiente, ici âgée d'une soixantaine d'années souffrait de douleurs à la poitrine depuis un certain nombre de mois. Diagnostiquée avec une lésion grave à l'artère coronaire, la patiente a réagi favorablement à la procédure, est sortie de l'hôpital après 24 heures et aujourd'hui, un mois après l'intervention, a retrouvé une vie normale et sans douleurs à la poitrine.


Ce dispositif vasculaire biorésorbable, développé par le laboratoire Abbott, est une thérapie innovante qui restaure le flux sanguin en ouvrant l'artère bouchée et en fournissant un support à l'artère pour se reconstituer. Ce stent biorésorbable est conçu pour être métabolisé lentement jusqu'à dissolution complète, au bout de deux ans environ, laissant les patients traités sans stent permanent métallique. Le dispositif est constitué de polylactide, un matériau biocompatible couramment utilisé dans des dispositifs médicaux tels que les sutures solubles. En l'absence de dispositif métallique, l'artère peut revenir à un état plus naturel. Une fois le dispositif a métabolisé, le vaisseau est libre de se déplacer, plus flexible et peut aussi se dilater de manière identique à un vaisseau non traité.

Une révolution dans le traitement de la maladie coronarienne : Le Dr Jean-François Tanguay qui a longtemps travaillé sur ce type de dispositifs vasculaires biorésorbables explique que les traitements pour la maladie coronarienne ont progressé considérablement depuis l'époque des angioplasties par ballon et stent métallique et que ces progrès permettent aujourd'hui de bien meilleurs résultats cliniques chez les patients.

Ce traitement est disponible au Canada dans le cadre de cet essai clinique, un jalon important vers une technologie innovante pour une meilleure qualité de vie des patients atteints de maladies cardiaques. Ainsi, au Canada, l'essai clinique est mené dans 4 centres, il recrutera environ 1.000 patients de 100 centres d'Europe, d'Asie et du Pacifique, du Canada et d'Amérique latine.

Source: The Montreal Heart Institute American first at the Montreal Heart Institute: A patient treated with a disappearing heart device

Accéder aux dernières actualités sur les Stents

Autres actualités sur le même thème