Vous recherchez une actualité
Actualités

MARIAGE: Le stress conjugal finit par mener à la dépression

Actualité publiée il y a 5 années 4 mois 2 heures
The Journal of Psychophysiology

Si le mariage est, en général, associé à certains bénéfices pour la santé, c’est une vulnérabilité certaine à la dépression qui vient d’être associée au stress conjugal chronique, avec cette étude de l’Université de Wisconsin- Madison. Une tension prolongée au sein du couple peut réduire la capacité des époux à apprécier les expériences positives ou les bons moments de la vie. Un symptôme dépressif caractéristique. Des conclusions, obtenues auprès de plus d’une centaine de participants, présentées dans le Journal of Psychophysiology, qui n’étonneront sans doute pas les couples qui « sont passés par là ».

Le stress conjugal a déjà été associé à une incidence plus élevée de troubles psychiatriques, en particulier de dépression majeure. Une voie évoquée est que ce type de stress peut compromettre le processus de réponse aux émotions. C'est ce que cette étude de long terme a regardé, auprès de 116 participants, hommes et femmes, mariés, âgés de 39 à 84 ans, en évaluant précisément comment le stress conjugal pouvait influencer leur réactivité ou leur récupération face à un stimulus émotionnel.


Les participants ont renseigné par questionnaire, au départ de l'étude, leur niveau de stress sur une échelle de 6 points, ont décrit leurs sentiments d'abandon ou de critique par le partenaire et leurs symptômes de dépression ont été évalués. 9 ans plus tard, les mêmes évaluations ont été répétées.

11 ans plus tard, les participants ont passé un test de réaction émotionnelle en laboratoire : Ils ont dû regarder 90 images positives, neutres ou négatives alors que leur comportement, et en particulier les mouvements musculaires des sourcils (contractions électriques du sourcilier), étaient enregistrés. L'analyse montre que les personnes qui souffrent de stress conjugal chronique sont moins capables de savourer des expériences positives, une caractéristique de la dépression. Ainsi le stress conjugal est associé à des réponses de courte durée à des images positives.

Des résultats qui suggèrent que le stress conjugal peut influer sur la santé en réduisant la réponse à des événements positifs.

La tension du couple gomme les événements positifs de la vie : L'auteur, Richard Davidson, professeur de psychologie et de psychiatrie parle même d'une cascade d'événements qui empêchent de « voir la vie en rose ». Des résultats qualifiés d'importants, car ils contribuent à comprendre ce qui rend certaines personnes plus vulnérables aux troubles mentaux et émotionnels et incitent au développement d'interventions pour les prévenir. L'équipe espère ici développer ses outils de prévention, comme par la méditation.

Source: Journal of Psychophysiology April, 2014 DOI: 10.1111/psyp.12203 Prolonged marital stress is associated with short-lived responses to positive stimuli (Visuel@Fotolia)

Plus d'actualités sur le Couple, le Stress

Autres actualités sur le même thème