Vous recherchez une actualité
Actualités

MEDIATOR : Servier officiellement rejeté par les Entreprises du Médicament

Actualité publiée il y a 8 années 4 mois 2 jours
Leem

Le Conseil d'administration du Leem (Les entreprises du Médicament), réuni le 18 janvier 2011, a décidé de suspendre la participation des laboratoires Servier au Leem et annonce sa volonté d’être proactif dans la refonte du système de sécurité sanitaire. Le Conseil d'administration justifie sa position par les conclusions du rapport de l'Inspection Générale des Affaires Sociales sur le Mediator, ainsi que son intérêt pour les pistes de réforme du système de sécurité sanitaire annoncées par le Ministre de la santé, Xavier Bertrand.

Cette décision est destinée à permettre aux Entreprises du Médicament d'engager sereinement des discussions avec les Pouvoirs publics dans le cadre du chantier de refonte annoncé le 15 janvier 2011 par Xavier Bertrand, Ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, et aux laboratoires Servier d'organiser librement leur défense.


Le Leem entend contribuer, de manière proactive, aux réflexions qui viennent d'être engagées ainsi qu'aux travaux des missions d'information parlementaires et de la seconde mission de l'IGAS. Ainsi, précise également dans son communiqué, qu'il entend « formuler des propositions en matière de renforcement du dispositif de pharmacovigilance ».

Le 17 janvier, Christian Lajoux, président des Entreprises du Médicament (Leem), s'était exprimé dans les Echos, vis-à-vis des laboratoires Servier, envisageant déjà d'exclure le laboratoire de son syndicat. Face à 116 plaintes, accusé par le rapport de l'Igas du 15 janvier de pressions et d'interventions sans relâche, appelé en réparation par les associations et plusieurs députés, le laboratoire avait déjà perdu le soutien de son syndicat. Cette annonce ne fait qu'officialiser la position des entreprises du médicament, vis-à-vis d'un confrère jusque là reconnu par ses confrères comme le premier laboratoire français indépendant et un exemple pour l'industrie pharmaceutique française.

Rappelons que commercialisé en France de 1975 à novembre 2009, le Mediator®, présentait un risque de complications graves dans 0,5 cas pour 1000 identifié dès 1995. Le Mediator a causé 500 à 200 décès.


Interstitiel resposorb