Vous recherchez une actualité
Actualités

MÉDICAMENT et autorisations temporaires d'utilisation: L'AFSSAPS répond aux industriels

Actualité publiée il y a 7 années 11 mois 3 semaines
Afssaps

Alors que les Entreprises du Médicament (Leem) dans leur Tribune publiée dans 61 titres de la presse quotidienne régionale attire l’attention des pouvoirs publics sur le désaccord des industriels sur un certain nombre de mesures, dont le contrôle renforcé du système des autorisations temporaires d’utilisation (ATU) qui, selon le Leem “pourrait priver la population française d’un accès à l’innovation”, l’Agence française du médicament réagit dans un communiqué. Pour l’Afssaps, il n’est pas question de restreindre l’accès aux molécules innovantes mais bien de sécuriser la chaîne des médicaments ne disposant pas d’AMM. L’Afssaps rappelle l’autorisation en 2010 de l’utilisation de plus de 240 médicaments dans le cadre de 22 800 ATU nominatives ainsi que d’une vingtaine de médicaments dans le cadre d’ATU de cohorte.

“L'objectif de l'Afssaps est en effet, après 15 ans d'expérience, d'une part de privilégier l'octroi d'ATU de cohorte (et donc plus tard d'AMM) et la mise en place d'essais cliniques en France, qui représentent un cadre plus satisfaisant d'accès à l'innovation en terme de surveillance et d'information des patients et des médecins, et d'autre part de mieux encadrer la surveillance des patients traités dans le cadre des ATU nominatives”.


Une cartographie des molécules par pathologie, sur tout le territoire : L'Afssaps souhaite augmenter l'équité et la rapidité d'accès des patients français et de leurs médecins aux médicaments innovants, en offrant une cartographie de molécules proposées dans les différentes situations pathologiques rencontrées et ce sur tout le territoire national. Dans cet objectif, médecins mais aussi industriels seront mobilisés. Dans cet esprit, l'accès aux ATU de cohorte pourrait être développé grâce à une évaluation plus rapide par l'Afssaps.

L'Afssaps s'engage par ce communiqué à accroître l'accès aux ATU encadrées et à publier régulièrement l'évolution de ce dispositif étendu et cela avec plus de lisibilité.

Autres actualités sur le même thème