Vous recherchez une actualité
Actualités

MÉDICAMENTS, alertes et retraits: Le Dossier Pharmaceutique au coeur du système

Actualité publiée il y a 8 années 9 mois 2 semaines
Afssaps

Le 3 novembre 2011, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) et le Conseil national de Ordre des pharmaciens (CNOP) signeront une convention cadre relative à la diffusion des alertes sanitaires concernant les retraits et les rappels de lots des médicaments. A compter de cette date, communique l’Afssaps, au 24 octobre, les retraits et rappel de lots passeront par le système du Dossier Pharmaceutique. Un grand succès et une reconnaissance pour le DP adopté déjà par plus de 10 millions de Français.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

En cas d'incident ou d'accident sur un lot de médicaments, le rapide retrait du marché des médicaments concernés, sera désormais possible grâce à une nouvelle procédure d'information plus rapide des acteurs de la chaîne du médicament, dont le maillon essentiel de dispensation, les pharmaciens.


Jusqu'à présent, les rappels et retraits de lots validés par l'Afssaps étaient transmis par le pharmacien responsable du laboratoire – par fax – aux grossistes-répartiteurs, lesquels, après ressaisie du texte relayaient l'information auprès de toutes les officines au moyen d'un bordereau glissé dans les bacs de livraison des médicaments.

Dès le 3 novembre, le pharmacien responsable du laboratoire exploitant concerné communiquera directement l'information, validée par l'Afssaps, à l'hébergeur du Dossier Pharmaceutique. Celui-ci la relaiera sans délais à l'ensemble des pharmacies (métropole et DOM) connectées au dispositif DP. Les pharmaciens prendront connaissance des retraits et rappels de lots de médicaments dans les minutes suivantes par un message bloquant sur tous leurs écrans d'ordinateur.

Les dernières officines encore non reliées au DP ainsi que les distributeurs en gros recevront une télécopie du texte de l'alerte. Par ailleurs, le dispositif fonctionnera 24h/24, 7 jours /7.

Dominique Maraninchi, Directeur général de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé souligne : "ll est important que l'Afssaps puisse compter sur un outil performant pour informer les pharmaciens des mesures immédiates à prendre pour bloquer la distribution/dispensation des médicaments qui présentent un risque pour la santé. Chaque professionnel (exploitant, fabricant distributeur en gros, pharmacien d'officine et d'établissement de santé) a une responsabilité dans la mise en œuvre des décisions de retrait et des retours des produits à son fournisseur."

Autres actualités sur le même thème