Vous recherchez une actualité
Actualités

MIGRAINE : Les injections de stéroïdes confirment leur efficacité

Actualité publiée il y a 8 années 1 mois 1 jour
The Lancet Neurology

Les injections sous-occipitales de cortivazol prouvent leur efficacité et leur sécurité dans le traitement d’appoint des patients ayant de fréquentes crises quotidiennes de migraine, avec cette étude française (Hôpitaux Lariboisière et Fernand-Widal Assistance Publique—Hôpitaux de Paris) et canadienne publiée dans l’édition en ligne du 7 septembre du Lancet Neurology.

Les médecins savent que les injections de stéroïdes peuvent être utilisées pour la prévention des maux de tête mais il y avait peu de données disponibles sur l'efficacité de cette approche dans des essais cliniques. Dans cet essai en double-aveugle, contrôlé contre placebo, les chercheurs ont évalué l'efficacité et la sécurité des injections répétées sous-occipitales (à la base du crâne) de cortivazol comme traitement d'appoint chez les patients ayant de fréquentes algies quotidiennes.


Cet essai a été mené entre novembre 2008 et juillet 2009, auprès de 43 adultes âgés de 18-65 ans souffrant de plus de 2 crises de migraine par jour. 21 patients ont reçu 3 injections sous-occipitales (à 48 à 72 heures d'intervalle) de 3,75 mg de cortivazol ou un placebo, comme traitement adjuvant du vérapamil par voie orale chez des patients avec migraine épisodique (n = 28) et en prophylaxie pour les patients souffrant d'algie vasculaire chronique (n = 15). Le principal critère de l'essai était la réduction du nombre de crises quotidiennes dans la période des 2 à 4 jours après la troisième injection.

· 20 crises de moins dans les 15 jours suivant les injections : Les patients ayant reçu des injections de cortivazol ont eu moins de crises (En moyenne : 10,6, IC : 95% de 1,4 -19) dans les 15 premiers jours de l'étude que les témoins (En moyenne : 30,3, IC : de 21,4 à 39, 3) soit une différence moyenne entre le groupe « cortivazol » et le groupe témoin de 19.7 (de 8.6 à 32 6) crises durant les 15 jours suiant la 3è injection.

· 20 patients sur les 21 ayant reçu des injections de cortivazol ont eu une moyenne de 2 crises ou moins par jour vs 12 des 22 témoins (OR : 14,5 IC : 95% de 1.8 à 116,9).

· Le principal effet indésirable constaté sont des douleurs au site d'injection et aucun événement grave n'a été constaté pour les 43 patients de l'étude (avec ou sans cortivazol).

Ces injections permettent donc bien une réduction importante du nombre de crises d'agie vasculaire, que ces crises soient chroniques ou épisodiques, mais les chercheurs précisent que la sécurité et la tolérance doivent être confirmées dans des études plus larges.

Source: Lancet Neurology Early Online Publication, 7 September 2011 doi:10.1016/S1474-4422(11)70186-7 “Suboccipital steroid injections for transitional treatment of patients with more than two cluster headache attacks per day: a randomised, double-blind, placebo-controlled trial” (Visuels Source NIH)

Accéder aux dernières actualités sur la Migraine

Autres actualités sur le même thème