Vous recherchez une actualité
Actualités

MOELLE ÉPINIÈRE: Première transplantation mondiale de cellules souches neurales

Actualité publiée il y a 8 années 1 mois 2 jours
StemCells

StemCells vient d’annoncer aujourd'hui que le premier patient atteint de lésions de la moelle épinière vient de recevoir, avec succès, une transplantation de cellules souches neurales directement dans la moelle épinière, à l'hôpital universitaire de Zurich, un centre médical leader pour les blessures de la moelle épinière et la réadaptation. Le patient transplanté, un jeune homme de 23 ans avait subi une lésion de la moelle épinière dans un accident d'automobile en avril de cette année.

L'intervention a été réalisée par une équipe de chirurgiens dirigée par le Dr Raphaël Guzman, un neurochirurgien du département de neurochirurgie de l'Université de Stanford et par le Dr K. Min, chirurgien orthopédique à l'Hôpital universitaire Balgrist de Zurich. Cette transplantation a été effectuée dans le cadre d'un essai clinique de phase I/II conçu pour évaluer l'innocuité et l'efficacité potentielle des cellules souches neurales (qui se renouvellent) nommées HuCNS-SC pour réparer les lésions de la moelle épinière, explique le Dr Armin Curt, coordonnateur principal de l'essai. «Les premières données de cet essai sont suffisamment convaincantes pour poursuivre les essais de transplantation de cellules souches chez les patients atteints de lésions de la moelle épinière ».


StemCells, Inc a déjà publié de nombreuses études précliniques démontrant le potentiel thérapeutique des cellules souches neurales dans le traitement des lésions de la moelle épinière aiguës et chroniques

Le patient transplanté, un homme de 23 ans, allemand, avait subi une lésion de la moelle épinière dans un accident d'automobile en avril de cette année. Il souffre d'une perte complète de sensation et de mobilité de la ceinture jusqu'en bas. Lorsqu'on l'interroge sur sa décision de s'inscrire dans cette étude d'avant-garde, il explique : «Cette terrible blessure a mis fin à presque tous mes projets de vie et m'a engagé à participer à cet essai clinique, ce qui non seulement me donne un sentiment d'espoir, mais contribue à aider la recherche. "

« Avec ce premier patient, nous sommes sur la bonne voie pour atteindre notre objectif de traiter une première cohorte de patients d'ici la fin de cette année », a déclaré le Dr. Stephen Huhn vice-président de StemCells. La première cohorte de l'essai se compose de patients atteints très gravement et la deuxième et troisième cohortes vont concerner des patients moins gravement touchés.

Ces essais permettent aussi d'évaluer le potentiel des cellules souches HuCNS-SC comme un traitement à large spectre des blessures médullaires. Tous les patients recevront une transplantation directe dans la moelle épinière de cellules souches neurales HuCNS-SC et seront temporairement immunodéprimés et évalués régulièrement dans la période post-transplantation, afin de surveiller et d'évaluer la sécurité des cellules HuCNS-SC, l'immunosuppression et la récupération de la fonction neurologique en dessous du site de la lésion.

Même une petite amélioration pourrait avoir un impact important sur la qualité de vie de millions de personnes qui souffrent de ces lésions invalidantes.

Autres actualités sur le même thème