Vous recherchez une actualité
Actualités

MYOPIE: Mais pourquoi les aînés sont-ils plus fréquemment touchés ?

Actualité publiée il y a 5 années 8 mois 1 semaine
JAMA Ophtalmology

Cette étude d’observation britannique qui révèle une prévalence supérieure de la myopie chez les « premiers-nés » ou aînés de la fratrie pose la question du rôle de l'éducation dans l'étiologie de la myopie, sans pouvoir confirmer le lien de causalité. « Exposition pédagogique » plus élevée chez les aînés, plus de temps passé au travail scolaire et moins de temps à l'extérieur, l'investissement plus important des parents dans l'éducation des premiers enfants semble une explication cohérente en regard de la relation dose-réponse observée. Bref, de nouvelles données qui viennent étayer le concept de "myopie scolaire".

La myopie est de plus en plus prévalente dans le monde dont en Europe, avec aujourd'hui, près d'un quart de la population atteint de myopie, avec une prévalence (47%) deux fois plus élevée encore chez les jeunes adultes. La myopie se développe généralement pendant l'enfance et l'adolescence. Elle est liée à un étirement de l'œil qui entraîne une concentration de lumière en face de la rétine d'où une vision floue. La myopie accroît le risque de décollement de la rétine, de glaucome et de dégénérescence rétinienne. On a beaucoup parlé du phénomène de la « myopie scolaire » et en particulier des chiffres « chinois », soit une prévalence de 80 à 90% chez les étudiants du secondaire de Chine, du Japon et de Corée du Sud. Les dernières études mettent en effet en avant le temps croissant passé sur écran et l'insuffisance d'exposition à la lumière du soleil.


Le Pr Jeremy A. Guggenheim de l'Université de Cardiff et son équipe ont analysé les données de vision et d'ordre de naissance de 89.120 participants âgés de 40 à 69 ans. Les chercheurs ont pris en compte les facteurs de confusion possibles, dont l'âge, le sexe et l'éducation. Leur analyse constate que :

· les enfants premiers-nés ont un risque accru de 10% de myopie et de 20% de myopie sévère que les enfants de la fratrie nés plus tard,

· une fois pris en compte le facteur temps passé aux activités pédagogiques, l'association entre le risque de myopie et l'ordre de naissance s'affaiblit considérablement, de 25%. Cela suggère que l'investissement des parents dans l'éducation des enfants, connue comme décroissante au fil des naissances, joue bien un rôle clé dans l'étiologie de la myopie.

Une cause partielle de l'association entre l'ordre de la naissance et de la myopie serait donc l'investissement parental dans l'éducation. Une conclusion qui semble se vérifier ici, car en moyenne, les parents signalent s'investir de manière plus importante dans l'éducation et le travail scolaire des aînés. L'hypothèse serait que ces enfants sont exposés à un environnement plus prédisposant à la myopie, soit plus de temps passé au travail scolaire et moins de temps passé à jouer à l'extérieur.

Source: JAMA Ophtalmology October 08, 2015 . doi:10.1001/jamaophthalmol.2015.3556 Role of Educational Exposure in the Association Between Myopia and Birth Order

Plus d'études sur la Myopie

Autres actualités sur le même thème