Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ : Aliments solides avant l'âge de 4 mois, risque multiplié par 6

Actualité publiée il y a 10 années 9 mois 3 semaines
Pédiatrics

Quel est le premier âge pour introduire des aliments solides dans l’alimentation du petit enfant ? Cette étude américaine constate que chez les nourrissons nourris au lait maternisé ou des bébés sevrés avant l'âge de 4 mois, l'introduction d'aliments solides avant l'âge de 4 mois a été associée à une probabilité accrue d’obésité à l'âge de 3 ans. Des conclusions publiées dans l’édition du 7 février de la revue Pédiatrics.

Ces chercheurs du Children's Hospital Boston (Massachusetts), de la Harvard Medical School ont examiné le lien entre le calendrier d'introduction des aliments solides pendant la petite enfance et le développement de l'obésité à 3 ans.


Les chercheurs ont suivi 847 enfants du projet Viva, une étude de cohorte prospective débutée avant la naissance. Le critère principal de l'étude était l'obésité à 3 ans (IMC pour l'âge et le sexe du 95e percentile). L'exposition principale suivie a été le moment d'introduction des aliments solides, à <4, 4,5, et 6 mois. Des modèles distincts ont été utilisés pour les nourrissons qui ont été allaités pendant au moins 4 mois («allaités») et les nourrissons qui n'avaient jamais été allaités ou dont l'allaitement avait été arrêté avant l'âge de quatre mois («nourris»).

Résultats Au cours des 4 premiers mois de la vie, 568 nourrissons (67%) ont été allaités et 279 (32%) ont été nourris au lait maternisé. À l'âge de 3 ans, 75 enfants (9%) étaient obèses.

· Chez les nourrissons allaités au sein, le calendrier d'introduction des aliments solides n'a pas été associé à une probabilité d'obésité (OR: 1,1 [IC 95%: 0,3 à 4,4]).

· Chez les nourrissons nourris au lait artificiel, l'introduction d'aliments solides avant 4 mois a été associée à une multiplication par 6 du risque d'obésité à l'âge de 3 ans; Cette association n'a pas été expliquée par une croissance initiale rapide (OR, après ajustement: 6,3 [IC 95%: 2.3 à 6.9]).

Conclusion des auteurs, l'introduction d'aliments solides ne doit pas se faire avant l'âge de 4 mois, quelle que soit la croissance de l'enfant.