Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ: Enfin sous contrôle aux Etats-Unis?

Actualité publiée il y a 7 années 11 mois 2 semaines
Gallup-Healthways

Le pourcentage d'Américains qui sont en surpoids ou obèses a diminué légèrement en 2011, tandis que le pourcentage de ceux qui sont à un poids normal a augmenté. Pour la première fois en 3 ans, plus d'Américains sont à un poids normal (36,6%) qu’en surpoids (35,8%). Cependant, la majorité des Américains sont toujours en surpoids ou obèses, selon ce sondage de l’Institut Gallup.

L'institut de sondage américain suit l'évolution du poids des Américains depuis janvier 2008. Bien qu'il soit intéressant de noter que plus d'Américains soient maintenant à un poids normal qu'en surpoids, il faudra voir si ce changement est temporaire ou permanent, précise l'Institut, mais cette récente baisse même légère du taux d'obésité aux Etats-Unis marque un contraste positif par rapport à la hausse continue du taux depuis plusieurs années. Cependant, la majorité des Américains sont encore à un poids trop élevé soit 61,6% en surpoids ou obèses.


L'étude est basée sur une auto-évaluation de la taille et du poids pour le calcul de l'indice de masse corporelle (IMC). Les valeurs d'IMC > 30 indiquent une obésité, de 25,0 à 29,9, un surpoids, de 18,5 à 24,9 un poids normal et < 18,4 une insuffisance pondérale.

Les Noirs américains et les personnes à revenus faibles demeurent les plus susceptibles d'être atteints d'obésité, cependant, même dans ces sous-groupes, les taux d'obésité marquent une légère baisse ou une stabilité.

Les explications de cette mise sous contrôle du surpoids :

· La sensibilisation du public et l'investissement du gouvernement et des entreprises dans une évolution plus saine des habitudes de santé des Américains peuvent jouer un certain rôle. L'obésité, les maladies chroniques et les coûts de santé associés ont mobilisé les médias.

· Durant ces 18 derniers mois, deux initiatives majeures relatives aux habitudes de santé des Américains ont été lancées de Washington. La campagne de Michelle Obama, « Let's Move!» et une initiative, « My Plate », du Département américain de l'Agriculture qui encourage et aide à composer son assiette, de manière équilibrée et en fonction de son budget. Si ces programmes sont encore récents, ils apparaissent efficaces.

· Enfin, de très nombreuses entreprises aux Etats-Unis ont investi dans des programmes de bien-être de leurs employés, en encourageant des modes de vie sains dont une alimentation équilibrée afin de réduire les coûts des soins de santé auxquels les entreprises contribuent directement.

· Les conditions économiques pourraient contribuer à la diminution du taux de surpoids. En effet, les Américains continuent à réduire leurs dépenses d'alimentation, mangent plus à la maison et des aliments moins riches en calories.

Si cette tendance se poursuivait, elle permettrait de réduire considérablement les coûts de santé aux États-Unis, dont une partie importante est liée à l'obésité et à ses comorbidités évitables.

Un indice du bien-être: Gallup-Healthways publie un indice du bien-être aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne. Une idée pour la France ?

Source: Gallup « More Americans Now Normal Weight Than Overweight »

Lire aussi: OBÉSITÉ aux U.S.: Michelle Obama récompense les meilleures créations pour «Let's Move» -

Toutes les actualités sur le thème de l'obésité aux Etats-Unis

Accéder au Dossier Obésité de l'Enfant Pour accéder à ce dossier, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème