Vous recherchez une actualité
Actualités

ONCOLOGIE PSYCHOSOCIALE: Le rôle de la spiritualité dans la récupération post-cancer

Actualité publiée il y a 4 années 11 mois 6 jours
Cancer

Les croyances spirituelles jouent un rôle important dans le bien-être physique, mental et social des patients atteints de cancer, suggèrent, sous des angles différents, ces 3 études américaines. Une série de méta-analyses qui nous apporte une première synthèse d’un domaine émergent, « l'oncologie psychosociale ». Ses conclusions, présentées dans la revue Cancer de l'American Cancer Society, confirment des associations significatives de la spiritualité et des croyances religieuses avec la santé physique, mentale et sociale des patients.


· La première analyse, menée sur plus de 44.000 patients atteints, apporte un premier éclairage sur les associations entre la religion et la spiritualité et le bien-être mental, social et physique de ces patients.

- Sur la santé physique : les patients qui déclarent une religiosité et une spiritualité élevées sont aussi ceux qui conservent la meilleure santé physique, la plus grande capacité à accomplir les tâches quotidiennes habituelles, ceux qui présentent le moins de symptômes physiques du cancer et le moins d'effets secondaires du traitement.

- La relation s'avère particulièrement forte chez les patients qui ont connu une expérience émotionnelle forte de la religion et de la spiritualité, et qui en retirent un sentiment de sens de la vie, ainsi que de connexion à une entité qui les dépasse.

- les patients qui parviennent à intégrer la maladie dans leur itinéraire religieux ou spirituel, ont également une meilleure santé physique.

- Ces bénéfices sur la santé physique, liés à la religion et la spiritualité ne sont pas dépendants ou liés aux comportements religieux, comme aller à l'église, prier, ou pratiquer la méditation, précisent les auteurs.

· La deuxième analyse qui porte sur la santé mentale des patients atteints de cancer, confirme que les aspects émotionnels de la religion et de la spiritualité sont plus fortement associés et bénéfiques à la santé mentale que les aspects comportementaux ou cognitifs de la pratique religieuse ou spirituelle.

- Le bien-être spirituel est associé à moins d'anxiété, de dépression ou de détresse et, a contrario, une « détresse spirituelle » est elle, associée à une plus grande détresse psychologique et émotionnelle.

· Une troisième analyse, plus axée sur la santé sociale, ou la capacité des patients atteins de cancer à maintenir leurs relations sociales montre que religion et spiritualité favorisent aussi la santé sociale.

- Le bien-être spirituel et les croyances religieuses fortes sont en effet associés à une meilleure santé sociale alors que le doute religieux ou le vide spirituel sont plutôt associés à la solitude et l'isolement.

De prochaines recherches devront étudier, de manière longitudinale, l'impact de l'engagement religieux ou spirituel sur l'évolution de la santé au fil du temps et la manière dont les services de soutien peuvent s'intégrer dans la démarche spirituelle des patients.

Source: Cancer August 10, 2015 How Religious and Spiritual Beliefs Relate to Cancer Patients' Physical, Mental, and Social Well-Being

Autres actualités sur le même thème