Vous recherchez une actualité
Actualités

PALUDISME: Face à l'adaptabilité des moustiques, les chercheurs devront innover

Actualité publiée il y a 7 années 1 mois 3 semaines
The Lancet Infectious Diseases

Développement de résistances, changements de comportement, les moustiques anophèles, vecteurs du paludisme, seraient passés maîtres, selon cette étude de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) à déjouer les tentatives des humains pour lutter contre la maladie. Cet essai clinique mené au Bénin, montre ainsi que la combinaison moustiquaires imprégnées de deltaméthrine + pulvérisations à l’intérieur d’un autre insecticide puissant n’a pas permis, au bout de 18 mois, de réduire ni l’incidence, ni la prévalence de l’infection chez les jeunes enfants. Des conclusions publiées dans le Lancet Infectious Diseases.


Le moustique devient exophage : Car dans certaines localités, les chercheurs constatent la faculté d'adaptation des Anopheles qui vont piquer maintenant à l'extérieur et au lever du jour, pour échapper aux insecticides pulvérisés à l'intérieur pour la nuit. C'est le cas d'Anopheles funestus qui ne montre pas de résistance aux pyréthrinoïdes mais a adapté son comportement et pique désormais plus fréquemment à l'extérieur des habitations. Il devient « exophage ».

Le moustique mute génétiquement pour supporter l'exposition croissante aux pyréthrinoïdes, c'est pourquoi l'OMS recommande de combiner des pulvérisations intra domiciliaires d'autres insecticides, les carbamates. Mais A. gambiae continue de muter, constatent ces scientifiques qui ont suivi l'évolution de la transmission et le nombre de cas de paludisme, qui, malgré la combinaison de ces mesures de protection ne recule pas. Le nombre de moustiques porteurs de la mutation appelée kdr, aurait même augmenté, sous l'effet de la stratégie combinée.

Des conclusions qui interrogent sur l'efficacité à long terme des actions de prévention actuelles, recommandées par l'OMS et confirment le besoin de développer des outils de deuxième génération, permettant de prévenir la transmission du paludisme à l'extérieur des habitations.

Source: Communiqué IRD (Visuel © IRD / M. Dukhan) et The Lancet Infectious Diseases, 2012,12:617-626. doi: 10.1016/S1473-3099(12)70081-6 Combination of malaria vector control interventions in pyrethroid resistance area in Benin: a cluster randomised controlled trial.

Accéder aux dernières actualités sur le Paludisme

Lire aussi : PALUDISME: Les parasites révèlent toute leur complexité génétique

Autres actualités sur le même thème