Vous recherchez une actualité
Actualités

PALUDISME : Pièges odorants pour Plasmodium falciparum

Actualité publiée il y a 9 années 11 mois 1 semaine
Grand Challenge Canada et Fondation Bill et Melinda Gates

Financé par Grand Challenge Canada, une ONG canadienne et la Fondation Bill et Melinda Gates, ce dispositif innovant et malodorant contient l’équivalent synthétique d’une odeur de chaussettes puantes mais pourrait bien contribuer à freiner cette maladie mortelle qu’est le paludisme. Le dispositif, grâce à son odeur attire 4 fois plus les moustiques que l’homme, les piège et les tue.

Ce dispositif innovant attire et tue les moustiques qui peuvent transmettre le paludisme. Développé par le Dr Fredros Okumu, à l'Ifakara Health Institute en Tanzanie, ce dispositif placé hors du foyer est un complément de plein air aux moustiquaires et aux sprays qui protègent les populations contre l'infection à leur domicile.


"Malgré les progrès de la lutte mondiale contre le paludisme, il y a encore du travail à accomplir", déclare le Dr Fredros Okumu. “Mon espoir est que ce dispositif innovant sera partie prenante de la solution." L'équipe scientifiquede l'Ifakara Health Institute a découvert que le moyen le plus efficace pour attirer les moustiques vers l'appareil est l'odeur de chaussettes malodorantes reconstituée de manière synthétique à l'Institut. Cet appât odorant attire les moustiques quatre fois plus qu'un être humain. “Une fois que les moustiques sont dans l'appareil, ils sont piégés ou empoisonnés et laissés pour mort”.

Chaque année, le paludisme fait 250 millions de nouveaux cas et tue près de 800.000 personnes pour la plupart des enfants», explique le Dr Peter A. Singer, directeur de Grand Challenge Canada, une ONG qui oeuvre pour la Santé. «Cette innovation locale tanzanienne pourrait contribuer significativement à l'accélération de l'élimination du paludisme et sauver des vies. Cette initiative est une démonstration d'innovation intégrée reposant donc sur une coordonation de la recherche scientifique, technologique, sociale et locale.

Le dispositif devrait être développé sous 2 ans donnant ainsi un exemple de partenariat indispensable pour transformer les idées innovantes encore à un stade précoce en solutions nouvelles et économiques pour la une population dans le besoin." Le financement de Grand Challenge Canada provient du Fonds d'innovation pour le développement financé à hauteur de 225 millions $ CAN par le gouvernement canadien.