Vous recherchez une actualité
Actualités

PALUDISME: Rendre l'homme invisible pour le moustique

Actualité publiée il y a 5 années 11 mois 1 semaine
American Chemical Society

Devenir invisible pour les moustiques au point de pouvoir entrer dans une pièce pleine de moustiques sans se faire piquer… C’est un peu l’expérience (réussie) de ces chercheurs du Département américain de l'agriculture, avec une main seulement exposée aux insectes et à un seul type de moustiques. Cette découverte, présentée à la 246è réunion annuelle de l’American Chemical Society (Indianapolis) répond à l'augmentation de la résistance de certaines populations de moustiques aux insecticides largement utilisés.

Dans une précédente étude publiée dans la revue PLoS ONE, les scientifiques de la London School of Hygiene and Tropical Medicine montraient déjà comment les moustiques infectés par le paludisme sont davantage attirés par l'odeur humaine que les moustiques non infectés et expliquaient comment le moustique « chargé » modifie son système olfactif afin de mieux cibler sa proie.


Inhiber l'odorat du moustique : Le Pr Ulrich Bernier rappelle le fardeau du paludisme et d'autres maladies transmises par le moustique responsables de plus d'1 million de décès dans le monde chaque année. Les répulsifs, comme le « DEET » sont efficaces mais leur odeur n'est pas agréable et l'émergence de moustiques résistants appelle à de nouvelles solutions. Ici, l'approche est basée sur des substances qui altèrent le sens de l'odorat du moustique. Les moustiques femelles peuvent sentir l'odeur de l'homme à plus de 100 mètres. En cause, des substances sécrétées par la peau humaine qui rendent d'ailleurs certaines personnes plus vulnérables aux piqûres de moustiques.

Trouver la bonne formule: En testant plusieurs composés, les chercheurs ont pu identifier celles qui comme l'acide lactique, présent dans la sueur humaine vont attirer les moustiques, et d'autres qui vont les « déboussoler ».

L'expérience d'une main humaine plongée dans une cage à moustique et recouverte de ces composés a permis la démonstration. Précisément, c'est un groupe de composés chimiques auquel appartient la méthylpiperazine qui s'avère ici capable d'inhiber l'odorat du moustique et de rendre la main invisible pour les insectes.

Source: American Chemical Society Toward making people invisible to mosquitoes

PLoS ONE Feb 2013 Aedes aegypti Mosquitoes Exhibit Decreased Repellency by DEET following Previous Exposure (Visuel@ CDC/Jim Gathany)

Lire aussi: PALUDISME: Des moustiques alléchés par l'odeur de l'homme -

Autres actualités sur le même thème