Vous recherchez une actualité
Actualités

PARENTALITÉ: Qui s'occupe de la santé des ados? L'ado ou ses parents?

Actualité publiée il y a 4 années 2 mois 2 semaines
National Poll on Children's Health

Trop de « parentalité » ou trop d’implication des parents, en particulier au cabinet même du médecin peut aussi influer sur la santé de l'adolescent. C’est une photographie surprenante du mode de suivi de la santé des adolescents que nous révèle cette étude de l’Université du Michigan Health System. La réalité ? Une grande majorité des parents prennent le contrôle des visites médicales de leur enfant adolescent…

Selon ce rapport du C.S. Mott Children's Hospital National Poll on Children's Health, de l'Université du Michigan, une enquête menée sur un échantillon représentatif de parents d'ados âgés de 13 à 18 ans, les parents reconnaissent cette forte implication dans les interactions entre le médecin et leur enfant adolescent (voir schéma ci-contre). Pourtant ils devraient un peu « lâcher les rênes », expliquent les auteurs et ne pas perdre cette occasion précieuse de laisser leur ado prendre en charge sa propre santé. Ainsi,

· la majorité des parents font avec leur enfant ado les visites de santé,

 

· seuls 34% des parents déclarent que leur adolescent a discuté de ses problèmes de santé en privé avec le médecin,

 

· moins de 10% déclarent même qu'ils laissent leur adolescent remplir seuls un formulaire ou questionnaire de santé. d'antécédents de santé indépendamment.

 

· Près de 40% déclarent qu'ils sont les seuls à poser des questions au médecin,

 

· seuls 15% font confiance à leur enfant adolescent pour partager indépendamment ses problèmes physiques ou affectifs avec le médecin.

 

 

Le conseil des experts : laisser l'adolescent

 

- prendre l'initiative de ses rendez-vous médicaux,

 

- remplir sa propre « paperasse »,

 

- décrire ses problèmes de santé,

 

- poser ses propres questions.

 

 

Cette autonomie lui permettra d'acquérir la confiance et l'expérience dans la gestion de sa santé. Pouvoir parler en privé avec le médecin est important, non seulement pour préserver la confidentialité et l'intimité, mais aussi pour permettre à l'adolescent de devenir progressivement l'acteur de sa propre santé. Certes, les parents sont naturellement préoccupés par la santé de leur enfant mais l'adolescence est aussi la période à laquelle les enfants doivent se préparer à naviguer dans le système de soins de santé et à prendre la responsabilité de leur propre santé.

 

Autres actualités sur le même thème